23 août 2017
3e Festival de films de Saint-Denis
Des films et des rires sous les étoiles
Par: Olivier Dénommée
«On peaufine toujours le festival et on aimerait bien que ça devienne une fin de semaine familiale à Saint-Denis», admet François Forget, qui espère attirer encore plus de festivaliers que l'an dernier.
Photo: gracieuseté

«On peaufine toujours le festival et on aimerait bien que ça devienne une fin de semaine familiale à Saint-Denis», admet François Forget, qui espère attirer encore plus de festivaliers que l'an dernier. Photo: gracieuseté

Saint-Denis-sur-Richelieu poursuit le «projet pilote» qu’est son Festival de films, qui est présenté pour la troisième fois au cœur de la municipalité le 26 août. Initié par François Forget et son entreprise Kaméléon Productions, l’événement gagne en ampleur année après année.

Le festival reprend la formule tentée en 2016, c’est-à-dire un événement en plein air où 10 courts-métrages seront présentés sur un écran géant au parc des Patriotes. «Ce qui est nouveau cette année, c’est la présence d’une porte-parole, l’humoriste Mélanie Ghanimé, qui offrira une performance pendant que les juges vont délibérer», précise François Forget. Au début du festival, le choix du court-métrage gagnant revenait à deux juges seulement. Ils sont maintenant cinq à prendre cette décision: Rosaire Turcotte, directeur de la télévision de la Vallée-du-Richelieu, Ghislain Cabana, superviseur à la programmation et aux communications de MAtv Sorel et Granby, Kevin Laforest, critique de cinéma pour extrabeurre.com, Astrid Barrette, professeure de cinéma au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et directrice de lieu de tournage, et David Boucher, directeur des cinémas Belœil et de Saint-Hyacinthe. Quant au prix remis au film gagnant, au trophée s’ajoute un chèque-cadeau de 130$ du restaurant Le coureur des bois de l’hôtel Rive-Gauche à Belœil. Un trophée coup de cœur du public sera aussi remis à un des réalisateurs.

Familial et gratuit

L’événement se veut accueillant pour les familles, qui pourront apprécier 10 courts-métrages de qualité professionnelle, assure M. Forget. «Nous acceptons des projets de partout au Québec, avec comme critères une durée de moins de 10 minutes et l’absence de contenus explicites. Ceux qui veulent plus d’informations sur les films retenus peuvent en obtenir via notre page Facebook.» Il espère attirer 200 curieux lors de la troisième édition de ce festival gratuit. La population est attendue dès 20h au parc des Patriotes de Saint-Denis-sur-Richelieu le samedi 26 août. En cas de pluie, le festival aura plutôt lieu dans la meunerie à côté du parc.

image