8 avril 2016
Des combats chez les professionnels
Par: Denis Bélanger
Davis dos Santos

Davis dos Santos

La Vallée du Richelieu devrait être bien représentée au prochain gala de la Ligue d’arts martiaux mixtes du Québec (LAMMQ) qui aura lieu le 21 mai au Centre sportif de Sainte-Foy. Il s’agira de combats professionnels.

n des combats confirmés pour l’événement opposera en demi-finale de gala  Davis dos Santos, du  Prostar MMA de Mont-Saint-Hilaire, à Francis Charbonneau, qui lui s’entraîne au Complexe Btt Canada-Belœil de Saint-Mathieu-de-Belœil. Davis dos Santos, que plusieurs résidents de la Vallée ont pu voir s’entraîner l’automne dernier dans les rues de Beloeil, est originaire du Brésil a remporté son unique combat professionnel.

De son côté, Francis Charbonneau, surnommé The Rock, est aussi invaincu chez les pros en cinq sorties. En plus de s’entraîner au Complexe Btt, Charbonneau s’entraîne aussi avec Yanick Bergeron de Drummondville. Le combattant de Saint-Hyacinthe a de plus effectué quatre combats de boxe professionnels. Il a subi sa première défaite sur un ring le 12 mars à la TOHU de Montréal. Le 21 mai, Francis Charbonneau devrait avoir dans son coin le combattant de l’Ultimate Fighting Championship (UFC) Patrick Côté  ainsi que Lee Villeneuve.

Les autres en action

Les frères Louis et Charles Jourdain de Belœil ont également signé un contrat pour se battre le 21 mai. Les protégés d’Éric Bertrand du Prostar devaient se battre en avril durant un gala amateur, mais les combats étaient trop proches de la carte de la LAMMQ. Les frères Jourdain effectueront leurs débuts professionnels à Sainte-Foy. Ces derniers doivent espérer que les plans ne changeront pas cette fois-ci. Ils ont vu notamment un combat tomber à l’eau à 48h de préavis.

De son côté, le Complexe Btt Canada-Beloeil aura également quatre combattants en action le 21, soit le nouveau venu Lou Casenaz (fiche de 3-3), Michael Cyr (1-1), Kevin Généreux (0-1) et Kevin Morin, qui sera de la finale contre Alex Morgan pour le titre des 145 lb.   

Pas de gala pour Prostar

Les chances de voir Éric Bertrand du Prostar MMA organiser un gala amateur d’arts martiaux mixtes à court terme sont minces. Il voulait en organiser un dans le nouveau local du Prostar à Mont-Saint-Hilaire, mais il a constaté que cette option ne lui convenait pas du tout sur le point de vue logistique. Il a tenté de louer une autre salle, mais le propriétaire de cette dernière voulait avoir une confirmation formelle des autorités que l’activité serait bien «légale», chose qui n’a pas été faite.

Il n’y a pas eu de gala amateur au Québec – à l’exception de Kahnawake qui a sa propre commission athlétique – pendant un bon moment en raison d’un flou juridique. Les galas amateurs ont refait surface cette année. Les propriétaires de l’Académie Impak MMA en ont organisé un récemment, mais à leur local de Saint-Mathieu-de-Beloeil.

image