23 juin 2021
Internet haute vitesse pour tous
Des centaines de foyers pourront avoir haute-vitesse
Par: Sarah-Eve Charland

Photothèque | L’Œil Régional ©

Deux importantes ententes avec Cogeco et Vidéotron permettront de connecter des centaines de foyers de la région à Internet haute vitesse grâce à un investissement du Québec et du Canada.

Publicité
Activer le son

Au total, cinq municipalités de la région en bénéficieront. L’entente avec Cogeco touchera 440 connexions à Mont-Saint-Hilaire, Saint-Charles-sur-Richelieu, Saint-Denis-sur-Richelieu et Saint-Jean-Baptiste. Celle conclue avec Vidéotron touchera des connexions à Saint-Antoine-sur-Richelieu et Saint-Jean-Baptiste.

Les deux ententes ont fait l’objet d’annonces au cours des deux dernières semaines. Cogeco et Vidéotron auront le mandat de déployer des services Internet haute vitesse pour l’ensemble de la Montérégie. La première entente représente un montant de 34,7 M$ et la deuxième un montant de 31,6 M$ pour l’ensemble de la Montérégie. Globalement, 10 840 foyers seront connectés à Internet haute vitesse d’ici septembre 2022 en Montérégie.

Au cours des prochaines semaines, les entreprises de télécommunication procèderont à l’inventaire des territoires visés pour confirmer le nombre exact de foyers qui n’ont pas accès à Internet haute vitesse.

« Beaucoup d’éléments sont à considérer lorsqu’il s’agit d’étendre le réseau, mais sachez que nous avons l’objectif ambitieux fixé par le gouvernement de terminer les projets faisant partie des programmes récemment annoncés pour le mois de septembre 2022 », a assuré la porte-parole chez Cogeco, Anastasia Unterner.

Le président et chef de la direction de Québecor, Pierre Karl Péladeau, a commenté l’annonce. « C’est une fierté pour Vidéotron d’avoir été choisie pour connecter ces foyers de la Montérégie à Internet haute vitesse. L’essor des régions du Québec nous a toujours été cher. Nous y sommes plus présents que jamais. »

L’Opération haute vitesse Canada-Québec vise à assurer la connexion de 150 000 foyers à travers le Québec par le biais d’ententes avec six des plus grandes compagnies de télécommunications. Les gouvernements du Québec et du Canada investiront, en parts égales, 826,3 M$.

« L’accès à Internet haute vitesse fait partie des éléments clés du virage numérique du Québec. Il s’agit également d’un engagement phare de notre gouvernement. Grâce à cette annonce, ce sont tous les citoyens et toutes les citoyennes de la Montérégie qui pourront profiter de meilleurs services », a dit le député de Borduas et ministre responsable de la Montérégie, Simon Jolin-Barrette.

image