25 avril 2017
Des cégepiens dans les autobus du secondaire
Par: Karine Guillet
L'utilisation des places résiduelles permettrait de faciliter le transport des cégépiens vers Longueuil ou Saint-Hyacinthe.

L'utilisation des places résiduelles permettrait de faciliter le transport des cégépiens vers Longueuil ou Saint-Hyacinthe.

TRANSPORT. Les cégepiens de Saint-Mathieu-de-Beloeil et de Saint-Jean-Baptiste pourraient bénéficier de transport collectif l’an prochain, dans les autobus de la Commission scolaire des Patriotes (CSP).

Pour l’instant, la présidente de la CSP, Hélène Roberge, précise que les modalités de ce projet-pilote sont encore à déterminer. Elle confirme toutefois que le service devrait prendre son envol pour la session d’automne.

«Le but est d’aider nos élèves qui nous quittent vers le cégep en leur facilitant la vie au niveau du transport.»

Le projet-pilote offrirait les places résiduelles dans les autobus de la CSP aux élèves du collégial. Puisque le trajet d’autobus ne rejoint pas le boulevard Sir-Wilfrid-Laurier, la Commission scolaire propose de déposer les élèves à l’angle des rues Bernard-Pilon et du boulevard Yvon-L’heureux ou de l’école secondaire Polybel. Les élèves pourraient par la suite marcher pour rejoindre le circuit d’autobus vers le Cégep.

La CSP devra toutefois procéder à l’évaluation des places disponibles dans ses autobus qui desservent ces secteurs. Elle souhaite également évaluer le nombre de cégépiens intéressés par ce service.

Projet-pilote

Seules ces deux municipalités bénéficieront pour le moment du projet-pilote. La CSP souhaite d’abord tester ce nouveau service avant de l’étendre aux autres municipalités.

«Si la conclusion est que ça se passe bien, qu’il y a une demande et qu’il y a des élèves qui s’inscrivent et l’utilisent, on verra à l’étendre ailleurs si le besoin est exprimé», fait-elle valoir

image