10 août 2015
Des braves plongent dans le Richelieu
Par: Denis Bélanger
Environ 150 personnes se sont rassemblées sur le quai de Mont-Saint-Hilaire où a eu lieu le grand saut.

Environ 150 personnes se sont rassemblées sur le quai de Mont-Saint-Hilaire où a eu lieu le grand saut.

Des braves plongent dans le Richelieu

Des braves plongent dans le Richelieu

Une centaine de braves ont plongé dimanche, un saut de plus 2 mètres, dans la rivière Richelieu dans le cadre de la première édition du Grand Splash hilairemontais.

Publicité
Activer le son

Inspiré par le Grand Splash de Montréal, l’activité a été organisée par le conseiller Émile Grenon Gilbert. Le geste avait pour but de démontrer l’intérêt populaire pour la mise en place d’infrastructures facilitant l’accès à la baignade dans le Richelieu et sensibiliser la population à la qualité de l’eau de la rivière ainsi qu’à l’importance de la protéger.

«Il faut respecter les bandes riveraines en milieu agricole, résidentiel et commercial. Ces mesures visent à réduire les impacts de l’érosion et de la submersion marine sur les éléments vulnérables. N’oublions pas que chaque dollar investi en amont nous fait économiser des milliers en aval en traitement de l’eau potable, en frais de santé, etc.», a indiqué M. Grenon Gilbert.

Environ 150 personnes se sont rassemblées sur le quai de Mont-Saint-Hilaire où a eu lieu le grand saut. La Maison de la course s’est jointe à l’aventure en tenant avant le Splash une course de 5 km. «Nous avons eu aussi de l’aide du Club de canotage. Je suis bien content de la participation d’autant plus que nous avons lancé l’invitation environ une semaine avant l’événement. Nous avons eu aussi des conditions favorables, l’eau était très bonne d’ailleurs. C’est certain que l’événement reviendra l’an prochain et risque de prendre encore plus d’ampleur, le nombre de participants va tripler.»

Le jeune conseiller admet avoir été envahi par l’adrénaline au moment de plonger. «On était beaucoup et rapproché, a-t-il ajouté. On pouvait se demander si on n’allait pas s’accrocher en sautant, mais ça s’est bien passé.»

 

image