31 mars 2016
Des boîtes d’équipements sportifs libre-service dans les parcs
Par: Denis Bélanger
Mathieu Martel, devant une «Boîte-O-Sports» confectionnée pour les fins de la conférence de presse.

Mathieu Martel, devant une «Boîte-O-Sports» confectionnée pour les fins de la conférence de presse.

Vous êtes dans un parc et vous voulez jouer, mais vous n’avez pas de ballon ou de bâton? Les gens pourront bientôt choisir l’équipement sportif qui leur convient dans les «Boîtes-O-Sports» dans sept parcs de la Vallée-du-Richelieu.

Le projet des «Boîtes-O-Sports» est une initiative du regroupement sur les saines habitudes de vie Vallée en forme afin d’encourager la pratique régulière d’activités physiques de façon spontanée chez les jeunes et les familles d’ici.

«C’est inspiré de la démarche Saine Alimentation Vie Active (SAVA) [initié] dans Mercier-Ouest. Eux ils l’appelaient la Boîte spontanée et les citoyens qui prenaient le matériel avaient un numéro attitré. Quand il y avait des méfaits, on repartait tout à zéro avec de nouveaux codes.», explique le chargé de projet Mathieu Martel.

Des «Boîtes-O-Sports» seront implantés dans sept municipalités de la région. Le modèle de gestion, le format de la boîte et son contenu différeront d’une ville à une autre. À titre d’exemple, à Saint-Jean-Baptiste, on envisage sérieusement la possibilité de mettre dans la boîte des casques protecteurs pour la piste de BMX. On organisera des collectes pour de l’équipement ou des fonds. Plusieurs maisons de jeunes seront également impliquées. Chaque boîte aura toutefois un ballon-chasseur ainsi qu’un guide de suggestions d’activités.

On souhaite pouvoir implanter d’autres boîtes dans le futur dans d’autres municipalités comme Otterburn Park, McMasterville, Saint-Charles-sur-Richelieu et Saint-Mathieu-de-Beloeil.  «Ça a été quand même très facile d’embarquer les Villes, tous les outils étaient très clairs», ajoute M. Martel.

Ce dernier reconnait que les partenaires impliqués dans le projet ont d’abord exprimé des inquiétudes concernant le vol de matériel. «Ça a été la principale préoccupation dans les milieux impliqués. Ce sont eux qui connaissent le mieux leurs citoyens et sont ainsi en mesure de trouver la manière de minimiser ce risque. Certains vont venir identifier avec un système de couleur le matériel. D’autres vont mettre en place des caméras de surveillance. Mais en voyant que le projet fonctionne bien à Mercier-Ouest, les milieux ont été rassurés.»

Liste des parcs des «Boîtes-O-Sports»
Parc Eulalie Durocher – Belœil
Parc Michel – Mont-Saint-Hilaire
Parc du Ruisseau – Saint-Basile-le-Grand
Terrain des loisirs – Saint-Denis-sur-Richelieu
Parc André Noël – Saint-Marc-sur-Richelieu
Parc des Loisirs- Saint-Antoine-sur-Richelieu
Parc des Loisirs – Saint-Jean-Baptiste.

image