14 décembre 2018
Stationnement de nuit hivernal
Des agents de stationnement et des remorqueurs en renfort aux policiers
Par: Denis Bélanger

Le stationnement de nuit est interdit du 1er décembre au 31 mars uniquement en cas d'opération de déneigement. Photo: Archives

Mont-Saint-Hilaire et McMasterville mettent les bouchées doubles en vue de l’application des nouvelles règles concernant le stationnement de nuit en période hivernale en vigueur depuis le 1er décembre. Des ressources externes ont été embauchées pour éviter que des véhicules stationnés dans les rues nuisent aux opérations de déneigement.

Rappelons que plusieurs des 17 villes desservies par la Régie intermunicipale de police Richelieu–Saint-Laurent (RIPRSL) avaient annoncé en octobre dernier que le stationnement de nuit serait désormais permis pour la période du 1er décembre 2018 au 31 mars 2019. Une interdiction sera émise entre 2h et 7h lors d’opération de déneigement, ce qui inclut l’enlèvement ou le déplacement de la neige, mais aussi le déglaçage et l’épandage d’abrasifs ou de fondants. McMasterville (450 467-3580, option #2) et Mont-Saint-Hilaire (450 467-2854) ont d’ailleurs instauré une ligne téléphonique distincte pour que les citoyens puissent savoir en fin de journée si une opération de déneigement est prévue.

D’une part, Mont-Saint-Hilaire a décidé de retenir les services d’agents de stationnement qui auront le pouvoir de donner des constats d’infraction. Un contrat de 6832,96$, couvrant une banque de 150 heures de service, a été attribué à la firme Gestion Pergebec. «Quand il y a opération de déneigement, c’est qu’il y a tempête. Les policiers en ont plein les bras dans ces circonstances et n’auront pas toujours le temps d’arriver à temps pour donner des contraventions. Nous envisageons de retenir les services de remorqueurs», a expliqué le maire Yves Corriveau.

D’autre part, McMasterville a confié un mandat à Remorquage Groupe Laberge afin de remorquer et de remiser les véhicules fautifs. Les frais seront assumés par les fautifs. Pour un véhicule de moins 2500 kg, il en coûtera 150$ pour le remorquage et 32,50$ par jour pour l’entreposage. Pour des véhicules plus lourds, la facture sera de 225$ pour le remorquage et de 50$ par jour pour l’entreposage. La fourrière de voiture est située à Saint-Mathieu-de-Beloeil.

De son côté, Belœil s’en remettra au travail des policiers.

Quant à elle, Saint-Basile-le-Grand modifiera la réglementation du stationnement de nuit seulement pour le prochain hiver, tandis qu’Otterburn Park, Saint-Mathieu-de-Beloeil et Saint-Jean-Baptiste n’ont pas encore pris ce virage.

image