22 février 2017
Demande de subventions pour un centre communautaire
Par: L'Oeil Régional
Le projet prévoit un gymnase, une salle multifonctionnelle pouvant accueillir 250 personnes, une bibliothèque, des espaces de rangement, une cuisine collective et une maison des jeunes.

Le projet prévoit un gymnase, une salle multifonctionnelle pouvant accueillir 250 personnes, une bibliothèque, des espaces de rangement, une cuisine collective et une maison des jeunes.

COMMUNAUTÉ. Les élus de Saint-Denis-sur-Richelieu demanderont une subvention pour le centre communautaire intergénérationnel que la municipalité veut implanter près de l’école primaire. Une décision des ministères sera prise d’ici le 31 mars 2018.

À la suite de l’annonce de ce programme en juillet 2016, la municipalité a mis sur pied un comité de réflexion.

Le comité a déterminé qu’un bâtiment de 12 500 pieds carrés serait nécessaire pour répondre aux besoins des citoyens, des organismes et de la municipalité. Le scénario envisagé consisterait en un centre communautaire intergénérationnel situé près de l’école et à proximité des installations de loisirs actuelles.

Les projets réalisés dans le cadre du programme de subventions Fonds Chantiers Canada-Québec, volet Fonds des petites collectivités, doivent être réalisés avant le 31 mars 2022.

Bonus de 5000$ au directeur général

Les élus se sont positionnés en faveur du versement d’un bonus de 5000$ au directeur général de la municipalité, Pascal Smith.

Dans un échange de courriel avec L’Œil Régional, la mairesse Ginette Thibault indique que le rendement de M. Smith a été «exceptionnel» en 2016, notamment dans sa gestion suivant le décès de l’inspecteur et directeur de la voirie de la municipalité.

«Il a à ce moment-là mis rapidement en place des mesures efficaces qui ont permis de maintenir les services à la population, en plus de soutenir l’ensemble du personnel tant sur le plan psychologique que sur le plan opérationnel. Il a rapidement consolidé la structure organisationnelle de la municipalité», note la première magistrate.

image