30 septembre 2016
Délices italiens en plein cœur du Vieux-Beloeil
Par: Karine Guillet
Maria Di Domenico tient son premier livre dans le confort de sa cuisine, aussi sa salle de cours.

Maria Di Domenico tient son premier livre dans le confort de sa cuisine, aussi sa salle de cours.

CUISINE. Dans sa magnifique maison du Vieux-Beloeil, Maria Di Domenico transmet son amour de la cuisine italienne depuis plus d’une décennie. Le premier livre de recettes issu de cet amour pour l’héritage familial vient d’ailleurs de gagner de nouveaux cœurs, ceux de l’équipe du concours culinaire Saveurs du Canada.

C’est d’abord un couple d’amis qui a convaincu Mme Di Domenico de transmettre sa passion à travers des cours de cuisine italienne. C’est dans ce même esprit qu’elle a décidé de coucher sur papier 60 recettes issues de sa région natale et de son imaginaire.

Maria Di Domenico a vécu 15 ans en Italie, à une époque où tout était «fait maison» et où l’on gaspillait le moins possible. Elle s’efforce aujourd’hui de transmettre son savoir-faire de la manière que sa grand-mère le lui a appris.

«Les gens aiment la cuisine italienne. Souvent ils disent, on ne pensait pas que c’était si facile! C’est peut-être ma façon de la montrer. Je l’ai appris facilement avec peu de gadgets, je le montre comme ça.»

Son livre de recettes comporte plusieurs sections qui permettront aux lecteurs de concocter un vrai souper à l’italienne de A à Z. Pour faciliter la tâche aux lecteurs, elle y a également inclus une section de technique.

Pour adapter sa cuisine à la réalité d’aujourd’hui,  Mme Di Domenico a réduit ses recettes pour une plus petite famille et simplifié les étapes pour réduire le temps de préparation. Elle ne fait toutefois pas de compromis sur les ingrédients, souvent dénichés chez les producteurs locaux.

«À la base de chaque bonne recette, il y a avant tout le produit. La cuisine italienne ne pardonne pas dans ce sens-là. Si tu n’as pas le bon produit, tu n’as pas le goût que tu voulais.»

Saveurs du Canada récompense chaque année depuis près de 20 ans les qualités des rédacteurs culinaires canadiens. Fine Cuisine italienne des Abruzzes est finaliste dans la catégorie Livre de cuisine régionale/culturelle. Les gagnants seront connus le 14 novembre.

Pour info: cliquez ici

image