18 juin 2020
Décès sur la voie ferroviaire : le passage à niveau n’est pas en cause
Par: Denis Bélanger

Les installations du passage à niveau sur la voie ferrée à Sainte-Madeleine fonctionnaient lorsque Germain Girouard a été frappé par un train de passagers le matin du 2 août 2017. L’homme de 85 ans est décédé quelques heures après le drame.

Publicité
Activer le son

Cette nouvelle information est rapportée par le coroner Louis-Jean Roy, qui a déposé son rapport d’enquête le 26 mai. En effet, les barrières étaient descendues et les lumières situées à l’angle du rang Saint-Simon et de la route 116 étaient allumées. M. Girouard avait tout de même tenté de traverser le passage à niveau.

L’enquête a démontré que la victime n’avait jamais démontré de signe dépressif. D’ailleurs, le jour de l’accident, Germain Girouard avait un rendez-vous chez un concessionnaire automobile pour une nouvelle voiture.

image