16 août 2017
Kaput! Le festival des artistes récupérateurs
De la nouveauté pour célébrer la 5e édition
Par: L'Oeil Régional
Au festival Kaput!, les artistes donnent une deuxième vie aux objets tels que des bijoux, jouets, accessoires de mode, meubles, articles de décoration, œuvre d’art et bien plus. Photo: Branimir Misic

Au festival Kaput!, les artistes donnent une deuxième vie aux objets tels que des bijoux, jouets, accessoires de mode, meubles, articles de décoration, œuvre d’art et bien plus. Photo: Branimir Misic

Kaput! Festival des artistes récupérateurs, organisé par la Ville de Belœil et présenté par Recyclage LRA, sera de retour les 26 et 27 août.

 

Kaput! tient à souligner l’implication de son nouveau porte-parole Martin-David Peters, comédien et animateur qui habite Belœil. Il a accepté avec joie l’invitation: «Comment ne pas s’enthousiasmer pour un événement qui rassemble depuis déjà 5 ans des artistes d’une créativité si époustouflante?»

Il invite familles et amis à la découverte des quarante artistes récupérateurs exposants dans la zone Boom FM. Les visiteurs auront l’occasion de voter pour leur artiste récupérateur «Coup de cœur» et ainsi courir la chance de remporter un bon d’achat de 150$ à dépenser sur le site.

Les organismes culturels de Belœil seront aussi de la fête pour faire la démonstration de leur discipline: vitrail, tissage, céramique, peinture et sculpture sur bois. Pour une première fois, un kiosque de la Maison Victor-Gadbois permettra aux visiteurs d’acheter des objets d’occasion au profit de la fondation.

Les visiteurs pourront s’amuser à reconnaître les objets utilisés pour fabriquer les sculptures géantes conçues par Étienne Côté. De plus, les étudiants de 4e et 5e secondaire de l’école secondaire Polybel présenteront une installation artistique issue de leur année de travail en art avec leur professeur, Véronique Rocheleau. L’artiste engagée Joann Côté présentera ses «robes-sculptures».

Les curieux pourront également visiter la maison de la culture Villebon et découvrir l’exposition étonnante et ludique de l’artiste récupérateur Daniel Hamelin, présentée en deux segments, «Coureurs et coureuses des bois modernes» ainsi que «Ma vie en tôle» composée à partir de déchets industriels. La bibliothèque municipale procédera à une méga vente de livres usagés les deux jours du festival.

C’est un rendez-vous, beau temps mauvais temps, de 10h à 17h. L’entrée sur le site est gratuite. Accès par le centre culturel de Belœil, 600, rue Richelieu ou par Nature Action, situé au 535, boul. Sir Wilfrid Laurier (route 116). La Ville recommande le déplacement actif à vélo ou le covoiturage tout au long du festival. En cas de pluie, l’activité sera présentée sous chapiteau. Pour information: loisirsculture.beloeil.ca, culture@beloeil.ca.

image