28 août 2019
Festibel en musique
De grands noms boudés par le public
Par: Vincent Guilbault
Loud a performé devant une bonne foule vendredi soir.
Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Loud a performé devant une bonne foule vendredi soir. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Guylaine Tanguay a donné tout un spectacle même si la foule n’était pas au rendez-vous.
Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Guylaine Tanguay a donné tout un spectacle même si la foule n’était pas au rendez-vous. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Robby Johnson.
Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Robby Johnson. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Les Loud, Koriass et autres artistes de la scène hip-hop ont réussi à attirer plusieurs centaines de spectateurs le vendredi 23 août lors de l’ouverture du nouveau Festibel en musique, à Belœil. Mais les soirées country et pop-génération du samedi et du dimanche ont été très décevantes, voire gênantes, en matière d’audience.

Les Loud, Koriass et autres artistes de la scène hip-hop ont réussi à attirer plusieurs centaines de spectateurs le vendredi 23 août lors de l’ouverture du nouveau Festibel en musique, à Belœil. Mais les soirées country et pop-génération du samedi et du dimanche ont été très décevantes, voire gênantes, en matière d’audience.
Robby Johnson et Guylaine Tanguay n’ont pas réussi à attirer les foules lors de la soirée country de dimanche. Mais la performance des artistes était à la hauteur des attentes, selon les spectateurs, même s’ils étaient moins de 100 en fin de soirée dans le stationnement du Mail Montenach.
« J’espère que vous avez compris que c’était un très mauvais choix le week-end en fin août pour le Festibel : début des classes, bruit le dimanche soir, l’école et le retour au travail le lendemain, vacances finies. Plus d’argent pour festoyer, la rentrée coûte trop cher et notre argent de vacances est dépensé. En plus du prix de vendredi : 96 $ pour trois enfants de 14 ans! Ce choix pour ma part est très mal pensé », a souligné une internaute.
La soirée du samedi n’aura pas attiré beaucoup plus de spectateurs devant la scène occupée par Milk & Bone.
Au moment de mettre sous presse, L’Œil Régional avait tenté d’obtenir les commentaires de l’organisateur du Festibel Sylvain Pelletier, mais sans succès. Impossible de savoir si cette nouvelle version, gérée par une nouvelle entité administrative, reviendra sous la même forme l’année prochaine.

image