11 janvier 2018
Dave Tanguay derrière les barreaux
Par: Denis Bélanger

Dave Tanguay

Dave Tanguay, l’individu qui a attaqué un homme sur la rue Larose à Beloeil la veille de la Saint-Jean-Baptiste l’été dernier, devrait passer une bonne partie de l’année derrière les barreaux.

Il a été reconnu coupable de voie de fait contre sa copine ainsi que de voies de fait contre l’ami de cette dernière en le blessant, le mutilant, le défigurant ou en mettant sa vie en danger. L’individu de 27 ans a toutefois été acquitté de menaces de mort et il y a eu arrêt des procédures pour l’accusation de voie de fait armée.

Le jeune homme a écopé d’une peine d’emprisonnement de 20 mois de prison. Il s’est fait toutefois créditer huit mois de détention provisoire et il lui restait donc 12 mois à purger derrière les barreaux au moment d’entendre la sentence le 21 novembre dernier. Cette peine est accompagnée d’une probation de trois ans et d’une interdiction de posséder une arme pour une période de 10 ans.

C’est une chicane de couple qui aurait été à l’origine des voies de fait. À travers la dispute, la conjointe de Dave Tanguay a décidé de se réfugier chez des amis. Elle est revenue par la suite avec un ami à la résidence de la rue Larose. C’est à ce moment que l’accusé aurait attaqué la victime, l’ami. L’événement se serait produit aux alentours de 3h, dans la nuit. Tanguay s’était par la suite réfugié dans son domicile pendant quelques heures avant de finalement se rendre aux agents de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent. Il était connu des policiers avant cet événement. n (D.B)

image