28 mai 2015
Coupe Memorial: le chemin le plus long
Par: Denis Bélanger
L'Océanic de Rimouski a battu hier soir les Remparts par la marque de 4 à 0 pour demeurer en vie et ainsi forcer la tenue du match suicide.

L'Océanic de Rimouski a battu hier soir les Remparts par la marque de 4 à 0 pour demeurer en vie et ainsi forcer la tenue du match suicide.

Si les Remparts de Québec et le défenseur hilairemontais Nikolas Brouillard espèrent soulever la Coupe Memorial, ils devront passer par le chemin le plus long. Les Diables rouges disputeront ce soir un match de bris d’égalité contre l’Océanic de Rimouski.

L’Océanic de Rimouski a battu hier soir les Remparts par la marque de 4 à 0 pour demeurer en vie et ainsi forcer la tenue du match suicide. Les hommes de l’entraîneur-chef Philippe Boucher ont ainsi raté l’occasion de se qualifier automatiquement pour la demi-finale.

L’Océanic semble à avoir le numéro des Remparts. La formation du Bas-Saint-Laurent a remporté ses derniers affrontements contre les Diables rouges.

Le gagnant de la rencontre de ce soir obtiendra son billet pour la demi-finale contre les Rockets de Kelowna qui sera disputée demain. La grande finale a eu lieu dimanche. Les Generals d’Oshawa y sont qualifiés.

Des équipes qui ont passé par le bris d’égalité ont déjà remporté la Coupe Memorial. Le plus récent exemple est celui des Cataractes de Shawinigan en 2012.

image