4 novembre 2016
Coupable de délits sexuels: le suspect mineur sous surveillance
Par: Denis Bélanger
À la suite de cet événement, la Commission scolaire des Patriotes et la direction de l’école Tournesol avaient tenu à rappeler aux parents et aux enfants les règles de prudence en lien avec un étranger.

À la suite de cet événement, la Commission scolaire des Patriotes et la direction de l’école Tournesol avaient tenu à rappeler aux parents et aux enfants les règles de prudence en lien avec un étranger.

Coupable de délits sexuels, le mineur qui a causé tout un émoi en septembre pour s’être approché d’enfants près de l’école primaire Tournesol, à Beloeil, a été condamné à neuf mois de mises sous garde. La sentence a été prononcée le 1er novembre à la Chambre de la jeunesse du palais de justice de Saint-Hyacinthe.

Le mineur, que l’on ne peut identifier en raison de son âge, passera les six premiers mois en centre d’accueil.  Une fois la mise sous garde terminée, le jeune sera soumis à une période de probation de neuf mois avec plusieurs conditions à respecter.

Il lui sera notamment interdit de se trouver en présence de jeunes de moins de 15 ans sans la présence d’un adulte. Le jeune homme s’est retrouvé dans l’eau chaude il y a plus d’un mois pour avoir brisé cette condition qui lui avait été imposée à la suite de sa première arrestation pour contact, incitation et agression sexuelle.

Le 12 septembre, le suspect se promenait à vélo avec un jeune garçon approché dans un parc situé près de l’école Tournesol. L’individu aurait même incité un enfant à le suivre, en l’attirant avec des beignes, selon une source.

C’est la vigilance d’un citoyen qui a permis aux policiers de l’épingler en alertant les autorités. Ce parent aurait entendu ses enfants mentionner la présence du suspect dans le quartier. Les agents  de la Régie de police Richelieu-Saint-Laurent auraient même dit à l’individu qu’il était un héros.

image