20 décembre 2017
Compte de taxes: augmentation de plus de 100 $ à Mont-Saint-Hilaire
Par: Denis Bélanger

Pour les prochaines années, Mont-Saint-Hilaire compte investir annuellement 1,2 M $ pour le resurfaçage des rues. Photo: Archives

Le compte de taxes des résidents de Mont-Saint-Hilaire augmentera en moyenne de 130,56 $ en 2018, soit une hausse de 3,85 %. Pour 2017, l’augmentation moyenne tournait autour de 66 $.

Cette augmentation s’explique par une hausse des tarifs de 51 $, notamment en raison de l’implantation du service de récupération des matières organiques. De plus, la municipalité impose une taxe spéciale de 0,02 $ par tranche de 100 $ d’évaluation foncière pour financer des travaux de pavage.
En contrepartie, le taux général d’imposition foncière du secteur résidentiel demeurera gelé cette année à 0,6996 $ par 100 $. En fait, il n’y a une hausse que pour les terrains vagues, le taux passant de 1,0494 $ à 1,3992 $. Le propriétaire de la maison moyenne, évaluée à 397 800 $, paiera un total de 3523,56 $ en taxes municipales.

Un réseau détérioré
Lors de la consultation publique sur les investissements futurs, tenue au printemps 2016, les participants avaient aussi priorisé notamment l’augmentation des investissements en infrastructure. La municipalité impose la taxe spéciale pour payer comptant ces dépenses d’entretien au lieu de passer par des emprunts. De plus, selon le maire Yves Corriveau, les citoyens lui ont signifié durant son porte-à-porte que «ça ne leur dérangeait pas de payer tant qu’ils savaient où s’en allaient leur argent».

La municipalité veut investir annuellement 1,2 M$ en travaux de resurfaçage. À ce montant s’ajouteront d’autres types d’intervention sur la chaussée comme de la correction ou des travaux de réhabilitation. La taxe permettra en 2018 de percevoir tout près de 600 000 $ et la Ville empruntera le même montant. L’année suivante, la taxe devrait être augmentée à 0,04 $.

Pour justifier ces dépenses, la municipalité a présenté les résultats d’une expertise sur la qualité des rues réalisées en juillet 2015. Selon la firme Qualitas, qui a inspecté les plus de 100 km de route de la municipalité, 42 % du réseau routier présentait un niveau mauvais ou très mauvais.

Budget et PTI
La Ville de Mont-Saint-Hilaire a adopté un budget équilibré de 36,4 M$, comparativement à 34,9 M$ en 2017, ce qui représente un écart de 4,29 %. Outre le programme d’investissement pour le pavage, l’autre principale variation, liée à la masse salariale et aux avantages sociaux, s’élève à 468 700 $. L’indexation, l’ajout d’heures et de nouveaux employés expliquent notamment cette hausse.

Du côté du plan triennal des immobilisations (PTI), la Ville a adopté pour 2018 un PTI transitoire pour se donner du temps pour réfléchir à long terme. Un PTI couvrant 2019 à 2021 devrait d’ailleurs être complété à l’automne prochain.

Le PTI prévoit au cours des douze prochains mois des investissements de 6,1 M$, montant incluant les travaux de pavage de 1,2 M$. Les autres projets à venir sont la réfection de la rue Campbell (2,4 M$), la planification du développement de l’aire TOD en arrière du site de l’ancien camping (954 000 $) et des travaux de parement de briques de la bibliothèque (532 000 $).

image