30 décembre 2015
CITVR: hausse des tarifs pour les livrets de 10 billets
Par: L'Oeil Régional
Les tarifs des carnets de 10 billets subiront un bond entre 2$ et 5$ dès janviers 2016.

Les tarifs des carnets de 10 billets subiront un bond entre 2$ et 5$ dès janviers 2016.

TRANSPORT EN COMMUN. Les usagers des autobus du Conseil intermunicipal de transport de la Vallée-du-Richelieu (CITVR) feront face à des hausses de tarifs dès le 1er janvier.

Le coût du livret de 10 billets pour les circuits 200, 300 et la Ligne Accès augmentera entre 2$ et 5$ selon les zones et les types de tarifs (régulier et réduit).

À lire aussi: Les chauffeurs d’autobus ont une nouvelle convention collective

Le prix du ticket unitaire du circuit 300 augmentera de 1$ en janvier alors que pour les autres lignes le coût unitaire restera stable.

«Il était  nécessaire de revoir le titre unitaire dans le contexte de complexité de ce circuit (forte pression trafic, travaux sur le réseau, etc.)», résume par courriel la directrice générale du CITVR, Evelyne D’Avignon.

La majorité des clients du circuit 300 se procure des titres mensuels. La hausse du billet unitaire sera donc sans impact pour ces usagers, indique Mme D’Avignon.

Les usagers des circuits train-bus devront aussi payer 2$ de plus pour le livret de 10 billets.

Concernant les cartes mensuelles, les tarifs demeurent les mêmes en 2016.

De son côté, l’Agence métropolitaine de transport (AMT) augmente de 2% ses titres mensuels pour le train et le TRAM. Par exemple, le TRAM 6 (Belœil vers Longueuil/Montréal) passera de 193$ à 197$.

Pour la tarification complète de chacun des circuits et titres, cliquez ici

Surplus de 2,4 M$

Le CITVR prévoit des dépenses de 23,6 M$ pour l’année 2016. L’organisme intermunicipal a décidé de piger un montant de 2,4 M$ dans ses surplus.

«Le surplus a été utilisé d’une part pour maintenir les quotes-parts des municipalités à une hauteur acceptable et d’autre part [pour] partager les avoirs du CITVR entre les municipalités membres dans le contexte de révision de la gouvernance sur le territoire de la CMM», explique Mme D’Avignon.

Rappelons que le gouvernement Couillard a déposé, en novembre, un nouveau projet de loi visant à remplacer l’AMT et à abolir les 13 Conseils intermunicipaux de transport, dont le CITVR.

image