24 février 2016
Cinq nouveaux sites potentiels pour la piscine
Par: Karine Guillet
La piscine de Pôlybel est fermée depuis juin 2015.

La piscine de Pôlybel est fermée depuis juin 2015.

MUNICIPAL. Le complexe aquatique à 16 M$ en bordure de l’autoroute 20 n’est plus dans les cartons de Belœil. La municipalité s’est engagée à trouver un autre site pour accueillir un projet moins dispendieux que celui présenté à l’automne.

Où sera construite la future piscine? Consultez notre carte interactive ici!

Cinq sites sont à l’étude, a confirmé le directeur des communications Louis-Jacques Pineault (Cliquez ici pour voir les emplacements possibles). Belœil est propriétaire de l’un des sites, soit celui situé à l’arrière de l’aréna. Cette option amènerait par contre la relocalisation de terrains de soccer.

Selon le porte-parole, la Ville a abandonné le site initial, de l’autre côté de l’autoroute 20, parce que l’approbation citoyenne n’était pas au rendez-vous.

La Ville attend une réponse des propriétaires des autres terrains afin de confirmer la faisabilité du projet sur ces espaces. Une confirmation qu’elle espère avoir obtenue pour mars. Déjà, la Ville a approché la Commission scolaire des Patriotes (CSP) pour le terrain à proximité du planchodrome et de l’école secondaire Polybel. La CSP serait prête à vendre le terrain, selon M. Pineault, mais le prix reste à être confirmé. Questionné sur la collaboration de la Ville avec la CSP avant la destruction de l’ancienne piscine, M. Pineault soutient que la CSP n’était au départ pas intéressée à investir dans une piscine.

Critères

La Ville a consulté des citoyens, des représentants d’organismes et du réseau de la santé afin d’identifier des sites potentiels. Neuf endroits avaient d’abord été retenus, mais la Ville en a finalement éliminé quatre qui ne répondaient pas à ses critères. Elle recherchait un terrain de 6500 m<V>2<V> capable d’accueillir n’importe quel type de projet. Comme Belœil souhaite être propriétaire de son terrain, le prix d’achat ne doit pas être plus dispendieux que celui du site du Faubourg du Richelieu, d’abord pressenti pour accueillir le projet. L’accessibilité du site a également été considérée.

La Ville a présenté ces scénarios lors d’une séance publique d’information devant une centaine de citoyens. La suggestion d’implanter la piscine à proximité de l’école Polybel a été chaudement accueillie par la foule, mais les résidents ont également demandé à la Ville de considérer l’impact sur le trafic, la sécurité et la santé publique.

Période de consultation

Belœil espère construire une piscine pour 2018. L’installation devra répondre aux besoins de 25 000 personnes.

Belœil s’est également engagée à consulter sa population tout au long du processus.  Elle devrait également détailler le coût d’un équipement minimal de base et de différents concepts de piscine. Ces informations seront transmises aux citoyens via le site Internet de la Ville et par la poste.

Quatre consultations sont prévues au mois d’avril, après l’analyse technique et financière des sites potentiels. Ces consultations auront lieu le 16 et 20 avril, à 19h, ainsi que le 20 et 30 avril à 10h. Une inscription sera nécessaire pour ces consultations.

image