19 avril 2016
Cinq joueuses de la région à la conquête de la Coupe Esso
Par: Denis Bélanger
Flavie Cadorette, Katyanne Lebrun, Carolanne Franc-Brown , Émilie Lavoie et Joannie Garand

Flavie Cadorette, Katyanne Lebrun, Carolanne Franc-Brown , Émilie Lavoie et Joannie Garand

Cinq hockeyeuses de la région sont à Weyburn en Saskatchewan dans l’uniforme de l’Express du Richelieu dans le but de remporter la Coupe Esso qui confirme la suprématie canadienne dans les rangs midget.

La défenseure de Mont-Saint-Hilaire Flavie Cadorette, la gardienne de but de McMasterville, Carolanne Franc-Brown, ainsi que les attaquantes Émilie Lavoie de Belœil, Joannie Garand d’Otterburn Park et Katyanne Lebrun de Mont-Saint-Hilaire sont du voyage. Des joueuses qui ont un rôle clé au sein de l’équipe.

«Flavie Cadorette élève son jeu d’un cran quand l’enjeu devient plus grand. Carolanne a été efficace en séries à des moments clés. Katyanne a eu une grave blessure en début de saison et elle est revenue en forme. Joannie est une recrue qui s’est distinguée offensivement. De son côté, Émilie Lavoie a été une belle surprise», soutient l’entraîneur-chef Michel Dubé, qui en est à sa septième année à la barre de l’équipe.

L’Express a gagné son billet pour la Coupe Esso en remportant les grands honneurs de la Ligue de hockey féminin de développement du Québec (LHFDQ). En finale des éliminatoires, la formation du Richelieu a battu les représentantes de l’Estrie par la marque de 5 à 2. La formation du Richelieu a décroché le titre provincial pour une troisième année consécutive, mais le Québec n’envoyait pas à ce moment-là de représentantes au championnat canadien.

Cinq autres formations prennent part à la compétition, soit l’équipe hôte des Gold Wings de Weyburn, le Metro Boston Pizza (Nouvelle-Écosse), les Ice Cats de Brantford (Ontario), les Stars de Saskatoon et les Raiders de Rocky Mountain (Alberta). Les six formations s’affronteront toutes une fois en ronde préliminaire du tournoi qui se poursuit jusqu’au 23 avril.

«Il va y avoir des équipes fortes, notamment l’Ontario. On retrouve dans certaines formations des filles de secondaire 6, ce que nous n’avons pas, ajoute Michel Dubé. Nous avons un bon mix de jeunes et de vétérans. Nous avions la meilleure offensive de la ligue provinciale cette année et l’une des meilleures défenses.»

Au moment de mettre sous presse, l’Express avait  disputé  deux parties en ronde préliminaire. La formation du Richelieu a remporté dimanche sa première partie contre le Metro Boston Pizza par la marque de 1 à  0. L’unique but du match a été compté par Katyanne Lebrun. Le lendemain, l’Express s’est incliné 4 à 2 contre les Stars de Saskatoon.

image