14 février 2020
Visite des Alouettes de Montréal
Christophe Normand parle de persévérance avec les élèves d’Ozias-Leduc
Par: Denis Bélanger

Christophe Normand en compagnie de plusieurs élèves.

Le centre-arrière des Alouettes de Montréal, Christophe Normand, a partagé son parcours de vie la semaine dernière à près de 300 élèves de la polyvalente Ozias-Leduc de Mont-Saint-Hilaire afin de les inciter à poursuivre leurs études.

La visite du footballeur s’inscrit dans le cadre du programme communautaire des Alouettes de Montréal, <ct:NormalItalic>Ensemble à l’école<ct:>. Lancé en 1998, le programme encourage les jeunes du secondaire à persévérer à l’école. Plusieurs joueurs des Moineaux se déplacent à travers la province afin de livrer des témoignages inspirants relatant les multiples défis qu’ils ont dû surmonter pour se rendre où ils sont aujourd’hui.

Les joueurs sont jumelés en fonction du profil de candidature de l’école. Christophe Normand a été l’heureux élu, car les responsables d’Ozias-Leduc voulaient que la conférence porte précisément sur la persévérance. « J’adore parler aux jeunes. L’hiver, j’organise des camps pour les jeunes », a expliqué Normand au terme de sa visite à l’école.

Une enfance rock’n’roll
Christophe Normand admet avoir vécu une jeunesse rock’n’roll. Élevé dans un milieu monoparental, il a dû notamment se trouver un emploi pour payer ses activités sportives. Il a aussi vu son père mener un combat contre ses démons personnels.

Sa persévérance l’a mené à percer l’alignement du Rouge et Or de l’Université Laval. Il chérit encore précieusement la victoire de la Coupe Vanier 2012 à Toronto contre les Marauders de l’Université McMaster. « Nous avions perdu l’année précédente en finale contre cette même équipe en prolongation. »

La persévérance du Bromontois l’a de plus conduit à être repêché dans la Ligue canadienne de football en 2015. Il a disputé trois saisons avec les Blue Bombers de Winnipeg et une seule avec les Eskimos d’Edmonton avant de signer en 2019 avec les Alouettes pour ainsi jouer près de la maison.

Vaincre un gagnant du Super Bowl
La visite de Normand est survenue quelques jours après la victoire des Chiefs de Kansas City et du héros local Laurent Duvernay-Tardif au Super Bowl. Un des élèves présents a demandé au porte-couleurs des Alouettes de Montréal s’il avait eu l’occasion de jouer dans la même équipe que LDT. « J’ai joué contre lui dans les rangs universitaires alors qu’il jouait pour McGill; Laval gagnait contre eux, a-t-il dit avec le sourire. C’était difficile pour moi de dire si je voyais [chez Laurent] un potentiel pour la NFL. On ne se croisait pas sur le terrain, car nous étions tous les deux sur nos unités offensives respectives. »
Christophe Normand a juré qu’à l’instar de bien des Québécois, il souhaitait voir les Chiefs gagner le Super Bowl.

image