14 mars 2018
Charles Jourdain revient sur sa défaite
Par: Denis Bélanger

Charles Jourdain lors de son combat contre TJ Laramie. Photo : Karine Guillet

Ceux qui espèrent un jour voir le combattant ultime de Belœil, Charles Jourdain, venger sa défaite subie en décembre face à TJ Laramie devront prendre leur mal en patience. Jourdain n’est pas intéressé à un combat revanche contre l’Ontarien qui, selon lui, éteint le spectacle et même sa rage de vaincre.

Jourdain n’enlève rien à la victoire de son adversaire. Rappelons que Laramie, un lutteur, a gagné facilement aux points le 8 décembre au Centre Bell pour mettre la main sur la ceinture des 145 lb de l’organisation TKO MMA. Charles Jourdain avait été cloué constamment au sol pendant tout le combat. «J’ai accepté le verdict dès que la cloche a sonné. J’ai été contrôlé et je n’ai pas su neutraliser ses attaques. J’ai même félicité TJ après le combat», ajoute l’athlète de 22 ans.

Selon le Belœillois, TJ Laramie est un combattant dangereux, car il prend peu de risques et veut gagner aux points. Un style de combat qui nuit toutefois à la qualité du spectacle, à son avis. C’est d’ailleurs l’une des plus grandes déceptions de Charles Jourdain du 8 décembre, soit de ne pas avoir été en mesure de voler «le show». Le choc Jourdain-Laramie était la finale de la soirée, mais plusieurs spectateurs ont hué ou sont partis avant la fin du combat.

«Je ne suis pas intéressé à me rebattre contre TJ, car ce qui s’est passé en décembre risquerait de se reproduire. Je ne veux pas redonner aux fans un mauvais spectacle. Je veux des gars qui se battent debout comme Will Romero (qu’il a battu en juin 2017). Pour moi, c’est important que les gens repartent d’une soirée en se disant “wow” et avec le sentiment d’en avoir eu pour leur argent.»

Pas un défi stimulant
Dans la semaine précédant le combat, les projecteurs ont été braqués largement sur Charles Jourdain et plusieurs médias mentionnaient qu’il frappait à la porte des ligues majeures comme l’Ultimate Fighting Championship (UFC). Jourdain refuse de jeter le blâme sur la pression, admettant que la motivation n’était pas à son plus haut niveau. Une situation s’expliquant par son contrat avantageux avec TKO MMA. «J’étais déjà capable de me payer des choses. Maintenant, avant de me payer des trucs, je vais attendre de gagner, pour avoir des sources de motivation. J’étais assidu au gym pour l’entraînement en vue du combat contre TJ, mais je ne me levais pas excité pour aller au boulot.»

Charles Jourdain ne s’est jamais caché avant le combat du 8 décembre qu’il aurait préféré se battre contre Alex Morgan, un combattant originaire de la région de Québec. Selon lui, le duel aurait été plus vendeur. À un certain moment, le promoteur de TKO, Stéphane Patry, avait pris la décision d’opposer Jourdain à Hatsu Hioki pour le titre vacant. Le Japonais Hioki était le champion des 145 lb avant la cessation des activités de TKO en 2006. Un scénario qu’aurait aussi aimé le Belœillois, mais une défaite du vétéran est venu chambouler les plans.

Jourdain reviendra à l’action le 16 mars contre Matar Lo (3-1). Il a accepté de revenir rapidement dans l’octogone, car le style de Lo, le muay thaï, lui convient. Il veut aussi compléter les combats inscrits à son contra

image