7 juillet 2015
Centre aquatique: Belœil veut l’aide de Québec
Par: L'Oeil Régional
Belœil souhaite obtenir 7,5 M$, ce qui pourrait couvrir jusqu'à près de 50% des coûts de construction de la piscine.

Belœil souhaite obtenir 7,5 M$, ce qui pourrait couvrir jusqu'à près de 50% des coûts de construction de la piscine.

La Ville de Belœil souhaite obtenir un coup de pouce financier de la part du gouvernement du Québec pour la construction de son centre aquatique.

La Ville prévoit déposer une demande de subvention auprès du ministère de l’Éducation et des Loisirs dans le cadre du programme de soutien aux installations sportives et récréatives. Par l’entremise de ce programme, Belœil souhaite obtenir 7,5 M$, ce qui pourrait couvrir jusqu’à près de 50% des coûts de construction de la piscine.

À l’heure actuelle, l’investissement est évalué à 16 M$. La Ville devrait connaître le coût réel des travaux d’ici la fin août avec le dépôt d’une étude sur le concept de la piscine, dont les résultats seront rendus publics le 22 septembre lors d’une soirée de consultation.

Saint-Marc-sur-Richelieu dit non

Après Mont-Saint-Hilaire, Saint-Jean-Baptiste et Saint-Basile-le-Grand, c’est au tour de Saint-Marc-sur-Richelieu de ne pas plonger dans le projet. La municipalité a consulté sa population en mai sur la possibilité de se joindre à un complexe aquatique régional. Sur les 259 familles participantes, 56% ont répondu non à la question «êtes-vous en accord avec un projet de complexe aquatique régional?». À la lumière des résultats, le conseil municipal a décidé de ne pas poursuivre les démarches.

image