17 octobre 2018
Cannabis: la loi provinciale sera revue
Par: Karine Guillet
Les fumeurs ne pourront plus consommer de cannabis dans les endroits publics.
Photo: Archives

Les fumeurs ne pourront plus consommer de cannabis dans les endroits publics. Photo: Archives

Le député de Borduas et porte-parole du gouvernement caquiste de François Legault, Simon Jolin-Barrette, a indiqué que la Coalition Avenir Québec compte aller de l’avant avec la position qu’elle défend d’interdire la consommation de cannabis sur les lieux publics et de hausser l’âge minimal à 21 ans.

La CAQ déposera un projet de loi «dès qu’il sera possible de le faire», confirme M. Jolin-Barrette, alors que le conseil des ministre devrait être nommé jeudi prochain et que le premier ministre désigné, François Legault, a indiqué que l’Assemblée nationale pourrait siéger avant Noël.
Le directeur de l’organisme en prévention des dépendances l’Arc-en-ciel, Frédérick Fortier, estime toutefois que ces mesures prônées par la CAQ vont à l’encontre de l’esprit de la légalisation. «Avec l’interdiction de fumer dans les endroits publics, on vient encore une fois contrecarrer les objectifs qui est de dé-stigmatiser les consommateurs. Si je suis un consommateur, on enlève la vertu criminelle de la possession et de la consommation, mais je n’ai pas le droit de le faire nulle part sauf si je suis un propriétaire de maison unifamiliale.»

Prévention
L’ancien gouvernement de Philippe Couillard avait prévu affecter 25 M$ dans un Fonds de prévention et de recherche en matière de cannabis, mais les retombées de cet investissement se font encore attendre pour les organismes qui œuvrent en prévention, confirme M. Fortier. Le député de Borduas a toutefois confirmé que le gouvernement Legault comptait maintenir le cap sur la prévention.
Au niveau local, l’Arc-en-ciel a déposé une demande de subvention au Fonds d’appui au rayonnement des régions, alors que l’organisme souhaiterait mettre en place un programme afin d’aider les petites entreprises, très présentes dans la région, à ajuster leurs politiques et services aux employés.

image