4 mai 2015
Buzz: 23 spectacles à Édimbourg pour deux artistes Hilairemontais
Par: L'Oeil Régional
Le groupe de cuivres Buzz prendra la route du festival Fringe à Édimbourg au mois d'août.

Le groupe de cuivres Buzz prendra la route du festival Fringe à Édimbourg au mois d'août.

Deux musiciens de Mont-Saint-Hilaire se produiront dans le cadre du festival artistique le plus prestigieux au monde. Le trompettiste Frédéric Gagnon et le tromboniste Sylvain Arseneau s’envoleront vers le festival Fringe d’Édimbourg en Écosse, en août, pour donner une série de concerts avec leur groupe de cuivres Buzz.

 «En 2014, il y a eu 24 000 artistes, 67 pays représentés, deux millions de spectateurs. C’est le festival le plus important au monde. Pour nous, c’est une porte inespérée sur l’international», indique Frédéric Gagnon.

Entre les 6 et 30 août, la formation de musique de chambre, composée aussi de Pascal Lafrenière (cor), Jason De Carufel (trombone) et Sylvain Lapointe (trompette), offrira 23 représentations de leur spectacle L’histoire de la musique au New Town Theatre.

Histoire de la musique                                                

Buzz, né il y a 12 ans, donnera à Édimbourg la 500e représentation de ce spectacle primé pour jeune public. L’histoire de la musique se compose de différents sketches durant lesquels le spectateur passe à travers des grandes périodes de l’histoire de la musique occidentale. En accompagnement des musiciens, un comédien joue le rôle du narrateur et incarne plusieurs personnages selon les époques. 

Buzz a su se faufiler dans la programmation de l’événement sans passer par le processus de sélection. Après avoir visionné sur vidéo le spectacle du groupe, lors d’un congrès à New York, le producteur et diffuseur Tomek Borkowy a invité les cinq musiciens québécois à monter sur la scène du New Town Theatre.

«Il est tombé sous le charme de notre spectacle, raconte Frédéric Gagnon. Il a aimé la dynamique entre le chef d’orchestre, le narrateur et les musiciens.»

Campagne de financement

La participation à ce festival écossais vieux de 68 ans n’est pas sans coût. Le groupe Buzz devra débourser entre 130 000$ et 140 000$ en frais d’hébergement, de transport, de nourriture et de location de salle, notamment.

Le quintette compte sur une subvention du Conseil des arts et des lettres du Canada et du Québec, et sur la vente en billetterie pour les concerts à Édimbourg. Mais il manque encore environ 30 000$ pour couvrir les frais.

La formation musicale lance ainsi une campagne de financement en deux volets. Le premier volet prend la forme d’une campagne de sociofinancement sur le site Kickstarter.

Le deuxième volet est la vente de 400 billets de tirage au coût de 20$ qui donnent la chance de gagner divers prix. Le premier prix est un concert privé de Buzz dans le Grand Montréal. Le tirage aura lieu le 30 juin 2015.

Billets de tirage: écrivez à gagnonfred@me.com

Pour la campagne de sociofinancement: www.buzzcuivres.com

image