16 avril 2015
Brouillard et les Remparts en demi-finale
Par: Denis Bélanger
En 11 matchs en séries, Brouillard a marqué 1 but et récolté 11 mentions d'aide.

En 11 matchs en séries, Brouillard a marqué 1 but et récolté 11 mentions d'aide.

Le défenseur hilairemontais Nikolas Brouillard et les Remparts de Québec ont atteint le carré d’as des séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Les Remparts ont balayé jeudi à l’étranger leur série quart de finale contre les Islanders de Charlottetown.  Rappelons que Québec a connu une première ronde plus difficile, ayant eu besoin de sept matchs pour se défaire des Screaming Eagles du Cap-Breton.

En 11 matchs en séries, Brouillard a marqué 1 but et récolté 11 mentions d’aide.

C’est une saison hors de l’ordinaire pour les Remparts alors que Québec accueillera en mai le tournoi de la Coupe Mémorial. À titre d’hôtes, les hommes de l’entraîneur-chef Philippe Boucher sont déjà assurés de jouer pour le Saint Graal du hockey junior canadien. 

Si Québec atteint la finale des séries de la LHJMQ,  l’autre équipe finaliste sera automatiquement qualifiée pour le tournoi peu importe le résultat.

En attente des autres séries

Les trois autres séries de deuxième tour ne sont pas encore terminées. C’est le gagnant de la confrontation opposant les Wildcats de Moncton aux Mooseheads d’Halifax qui dictera le portait des demi-finales. Une victoire d’Halifax assurerais Québec d’avoir l’avantage de la glace au tour suivant. La série est présentement égale avec deux victoires de chaque côté. Le cinquième match sera disputé vendredi.

Les deux autres séries pourraient se terminer vendredi. D’un côté, le Drakkar de Baie-Comeau, qui compte dans ses rangs les Grandbasilois Nicolas Leblond et Alexandre Lagacé, et l’Hilairemontais Philippe Cadorette, tentera d’éliminer à domicile les Foreurs de Val-d’Or. Le Drakkar a subi  une défaite crève-cœur mercredi en prolongation, le privant d’un balayage. De plus, la formation nord-côtière avait pris les devants 3 à 0 en première période.  

De l’autre côté, menant la séries trois victoires contre une, les champions de la saison régulière, l’Océanic de Rimouski, voudront donner le coup de grâce au Olympiques de Gatineau.

image