17 juin 2015
Beloeil suspend les cours de la session d’automne
Par: L'Oeil Régional
La piscine de Pôlybel est fermée depuis juin 2015.

La piscine de Pôlybel est fermée depuis juin 2015.

LOISIRS. La Ville de Belœil a décidé de suspendre ses activités aquatiques de la session d’automne faute de places et de disponibilités ailleurs dans la région, à la suite de la fermeture de la piscine de l’école secondaire Polybel.

«Malgré des recherches et des contacts incessants auprès des installations voisines, Belœil n’a pu obtenir de places dans les piscines environnantes. Aucune n’a de disponibilité pour nous accueillir à des plages horaires exclusives et aucune n’est en mesure de garantir des places», écrit le directeur du Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire de la Ville, Daniel Marineau, dans une lettre envoyée aux abonnés de la piscine, dont L’Œil Régional a obtenu copie.

M. Marineau invite tout de même les nageurs «de prendre une chance et de s’inscrire à titre de non résidents, mais sans aucune garantie.» L’entente de réciprocité avec la piscine de Mont-Saint-Hilaire demeure, ce qui permet aux résidents de Belœil de payer le même prix que ceux de Mont-Saint-Hilaire. Toutefois, les places sont limitées.  

Pour cet été, des cours de natation et des bains libres seront offerts à la piscine extérieure Réal-Vinet, sur la rue Saint-Joseph.

Début des travaux  

Avec la fin de la session des activités aquatiques pilotées par la Ville de Belœil, le week-end dernier,  la Commission scolaire des Patriotes (CSP) a procédé officiellement à la fermeture de la piscine de Polybel le 15 juin. Les travaux en vue de transformer la piscine en plateau sec vont commencer la semaine prochaine, informe la porte-parole de la CSP, Lyne Arcand.

Rappelons que la décision de la CSP de fermer la piscine est due à l’état désuet du bassin semi-olympique et des coûts estimés pour sa réfection. La Commission scolaire souhaitait partager les coûts de réfection avec la Ville de Belœil, ce que cette dernière a refusé.

La Ville planche actuellement sur un projet d’un bassin de 25 mètres auquel d’autres municipalités pourraient se joindre. Les citoyens seront invités le 22 septembre à participer à une assemblée publique de consultation durant laquelle elle présentera son projet et les résultats des études commandées.

image