8 octobre 2020
Trame verte et bleue
Belœil fait appel à la CMM pour aménager deux boisés
Par: Sarah-Eve Charland

La Ville demande une subvention pour remettre en valeur deux boisés. Photo Pixabay

La Ville de Belœil veut aménager deux boisés dans les Bourgs de la Capitalepar le biais du programme de subvention Trame verte et bleue de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

Publicité
Activer le son

Selon la porte-parole de la Ville de Belœil, Émélie Trinque, la Ville a l’intention de mettre en valeur et d’aménager ces boisés et de les rendre accessibles à la population. Ces boisés sont en mauvais état. Ils se composent notamment de frênes morts et de plantes envahissantes comme le nerprun, l’herbe à puce et le phragmite. Il y a donc un besoin d’aménagement pour les rendre accessibles et invitants pour la population, poursuit-elle.

La Ville a déposé une demande d’aide financière au Programme Trame verte et bleue. Ce programme a pour objectif de mettre en valeur les milieux naturels ainsi que les éléments du paysage et du patrimoine bâti qui constituent des symboles identitaires pour la région.

Belœil espère mettre la main sur une aide financière de 288 600 $, représentant le 2/3 du budget total de 433 000 $. Advenant la subvention, la Ville devra adopter une résolution pour affecter 144 400 $ au projet. Ces sommes permettraient d’aménager, de réhabiliter et de connecter ces milieux naturels entre eux.

Il s’agit de la deuxième demande d’aide financière pour ce projet auprès de la Communauté métropolitaine de Montréal, a souligné la mairesse Diane Lavoie en séance du conseil. En 2018, la Ville avait demandé une aide financière de 80 000 $ à laquelle Belœil aurait ajouté un montant de 40 000 $. Le projet n’avait pas été retenu. Ce projet permettrait de caractériser les plantes, de couper les frênes et les espèces envahissantes, de nettoyer les sites, d’aménager des sentiers et de les mettre en valeur avec des plantations de nouveaux arbres et d’ajouter du mobilier urbain.

image