5 septembre 2019
L'Œil sur le conseil
Belœil en bref
Par: Sarah-Eve Charland

Le conseil municipal de Belœil se réunissait en séance ordinaire le 26 août. Voici quelques faits saillants.

Plusieurs dépenses

Belœil a octroyé plusieurs contrats et a approuvé plusieurs dépenses, dont une de 107 932,78 $ pour construire un arrêt-balle et réaliser des travaux de clôture à maille de chaîne à divers endroits. La Ville a tenu un appel d’offres qui a été remporté par l’entreprise Clôtures Daviault.

Les élus ont aussi accordé un contrat de 809 900 $, taxes incluses, à l’entreprise Senterre Entrepreneur général inc. à la suite d’un appel d’offres afin de construire des pistes cyclables, des éclairages et des clôtures à divers endroits.

Pour ces deux contrats, les quantités inscrites au bordereau sont estimatives. Le contrat prévoit le paiement des quantités réellement exécutées. La directrice du génie est autorisée à approuver les décomptes progressifs pour une variation globale inférieure à 10 %, jusqu’à concurrence du budget disponible.

La Ville a autorisé la location de camions avec opérateur pour le transport de neige pour la saison hivernale 2019-2020. Le montant estimé pour cette location est de 164 163,64 $, taxes incluses. Ce montant pourra varier en fonction des conditions climatiques.

Belœil louera aussi deux niveleuses avec opérateur pour un montant de 78 183 $. Cette location s’applique pour une période d’un an, soit du 1er novembre jusqu’au 31 octobre 2020.
Favoriser le covoiturage

Les élus ont approuvé le protocole d’entente concernant Embarque Montérégie survenu entre la Ville et le Conseil Régional de l’environnement de la Montérégie (CREM). Embarque Montérégie vise à faciliter le covoiturage par la réservation d’espaces de stationnement prévus à cet effet. Selon les membres du conseil, cette initiative est en lien avec l’objectif de bonifier les mesures environnementales, écoénergétiques et visant à réduire les gaz à effet de serre.

Signer le pacte pour la transition

La Ville de Belœil signera le pacte pour la transition et incite les citoyens à faire de même. Le pacte pour la transition est un mouvement en environnement pour la lutte aux changements climatiques, initié par le militant et metteur en scène Dominic Champagne.

En tant que gouvernement de proximité, la Ville peut jouer un rôle de premier plan dans la lutte aux changements climatiques, notamment en sollicitant l’engagement de ses citoyens, ses élus, ses employés et l’ensemble de ses parties prenantes, peut-on lire dans la résolution adoptée à l’unanimité.

Inclure l’autopartage dans des mesures d’atténuation

Belœil demande au ministère des Transports du Québec (MTQ) d’élargir les mesures d’atténuation qui seront mises en place pendant les travaux de réfections majeures du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine.

Le MTQ prévoit déjà une voie réservée au transport en commun sur l’autoroute 20, à partir de la sortie 112 vers le tunnel dans les deux sens. La Ville considère que cet accotement devrait aussi servir pour les véhicules en autopartage et les véhicules électriques.

Une pétition déposée

La Ville a reçu une pétition des résidents du CHSLD Le Pommetier concernant le bruit. La directrice générale, Martine Vallières, a assuré que la Ville est en discussion avec le CHSLD pour réduire la problématique. Un caisson d’insonorisation sera installé par-dessus les irritants, soit une génératrice et une thermopompe. n

image