9 novembre 2020
L'Oeil sur le conseil
Belœil en bref
Par: Sarah-Eve Charland

Réjean Labrecque a signé le livre d’or de la Ville de Beloeil. Photo tirée de Facebook/Ville de Belœil

Gilbert Sauvé a signé le livre d’or de la Ville de Belœil. Photo tirée de Facebook/Ville de Belœil

Les élus de la Ville de Belœil ont pris plusieurs décisions en séances ordinaires du conseil. Voici quelques faits saillants.

Publicité
Activer le son

Les restaurants pourront vendre des produits dérivés

La Ville de Belœil a déposé un avis de motion de règlement qui permettra aux restaurateurs du Vieux-Belœil de vendre des produits dérivés de leur commerce. Le règlement de zonage actuel ne permettait pas aux commerces dans le secteur de vendre des produits d’épicerie. Les élus entament ce changement réglementaire afin d’aider les restaurateurs à diversifier leurs revenus alors que les mesures de confinement limitent leurs activités économiques.

Entente intermunicipale

Les élus ont approuvé l’entente intermunicipale entre Belœil et McMasterville concernant la réfection du boulevard Yvon-L’Heureux Sud. Les deux municipalités souhaitent réaménager l’intersection des boulevards Yvon-L’Heureux et Bernard-Pilon. Le boulevard Yvon-L’Heureux est situé sur le territoire de la ville de Belœil, mais l’ensemble des réseaux sanitaire et pluvial appartiennent à la Municipalité de McMasterville.

Deux bénévoles signent le livre d’or

Deux bénévoles de Belœil, Réjean Labrecque et Gilbert Sauvé, ont reçu le printemps dernier la médaille du lieutenant-gouverneur. La Ville a souligné cette reconnaissance en les invitant à signer son livre d’or. Réjean Labrecque est reconnu pour son engagement à améliorer l’accessibilité des personnes à mobilité réduite dans la région. Il est aussi membre du comité d’intégration des personnes handicapées de la Ville de Belœil. Gilbert Sauvé est un bénévole impliqué dans plusieurs organismes à Belœil, dont aux Chevaliers de Colomb.

image