7 novembre 2019
Belœil achète des terrains pour la Halte des vapeurs
Par: Sarah-Eve Charland

La Ville de Belœil, en collaboration avec Nature-Action, franchit une nouvelle étape vers la réalisation de la Halte des vapeurs. Photothèque | L’Œil Régional ©

La Ville de Belœil est sur le point d’acquérir trois lots de terre qui appartenaient au ministère des Transports du Québec (MTQ) pour y aménager la Halte des vapeurs.

Ces lots étaient vacants. La Ville avait demandé à acquérir ces terrains en 2014. Le MTQ a soumis une offre de vente pour un montant de 4700 $. Les élus ont donc autorisé la signature de l’acte de vente.

Les plans concepts ont été réalisés. La Ville travaille à finaliser les plans et devis définitifs.

Une demande de certificat d’autorisation sera transmise au ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec cet hiver. Par la suite, Belœil devrait aller en appel d’offres afin de réaliser les travaux en 2020 pour la phase 1.

Les travaux pour la phase 2 doivent être faits après les travaux de stabilisation des berges. Ces travaux sont prévus devant l’endroit où il y a le stationnement actuel. « Nous serons en mesure de fournir le dernier addenda répondant aux questions du Ministère au courant du mois de novembre. Nous espérons obtenir le décret par la suite », souligne la porte-parole de Belœil, Caroline Nguyen Minh.

La Ville avait déposé une demande d’aide financière auprès de la Communauté métropolitaine de Montréal au début 2019, mais le projet n’a pas été retenu. Belœil dévoilera le budget final lorsque le projet sera complété. n

image