23 septembre 2016
Bel-Aire fait la cour aux jeunes
Par: Denis Bélanger
Le club de curling ne veut plus payer de taxes

Le club de curling ne veut plus payer de taxes

Soucieux d’attirer la relève, le club de curling Bel-Aire lance cet automne deux programmes dédiés aux jeunes.

Il y a d’abord le programme d’initiation Igloo pour les enfants de 8 à 12 ans, puis le programme Junior pour les 13 à 17 ans, qui s’adressent autant aux débutants qu’aux joueurs intermédiaires. Conjointement aux cours, des ligues seront créées pour permettre aux jeunes de mettre en pratique les notions acquises.

Bel-Aire n’avait rien pour les jeunes depuis des années. «On a eu un programme junior dans les années 90 qui fonctionnait très bien. Il y en a même parmi ces jeunes-là, devenus adultes aujourd’hui, qui jouent encore au curling. On investit dans la relève», rapporte Denis Pelletier, qui siège au conseil d’administration en tant que secrétaire. «Si un club n’a pas de jeunes, il est voué à une mort certaine. Si tu as juste des 60 ans, après tu n’auras plus de joueurs, c’est une logique mathématique», ajoute de son côté l’entraîneur Gilbert Gagnon.

Les deux cours devraient commencer en octobre. Le club veut approcher les écoles de la région et songe à sonder l’intérêt des maisons des jeunes. «Si on a juste 4 élèves par école, pas 20, dans six établissements, et bien nous pourrions avoir une ligue à six équipes», lance M. Gagnon.  

Ce dernier rêve déjà au jour où le club pourra envoyer une équipe aux finales régionales et provinciales des Jeux du Québec. «C’est une belle alternative pour ceux dont le hockey et le football ne sont pas leur tasse de thé. Le curling est un beau sport à apprendre. Ça prend de l’habileté, de la souplesse et de l’équilibre.»

Le club entend toutefois être patient. Si les inscriptions sont insuffisantes cet automne, on réessayera à la session d’hiver. «On dirait que l’automne les gens n’ont pas la tête à ça puisqu’il fait encore beau. L’hiver au moins, il neige», note M. Pelletier.

 

 Curling 101

 Pour assurer sa relève, le club Bel-Aire fait aussi de l’œil aux adultes avec le programme Curling 101. L’hiver dernier, le club a lancé le programme pour les femmes seulement. L’initiative a attiré 22 participantes et 21 d’entre elles ont complété le cours. La nouvelle mouture de Curling 101 sera mixte et pourra accueillir un maximum de 24 personnes. Auparavant, il n’y avait pas vraiment de cours pour les adultes. Les joueurs apprenaient sur le tas au sein d’une équipe.

Notons que l’initiative de Curling 101 est partiellement subventionnée par Curling Québec. À la suite de la tenue du championnat national féminin à Montréal en février 2014, Curling Canada avait proposé une subvention pour favoriser le développement et l’initiation de nouveaux adeptes.

D’ici le début des cours, les gens pourront s’inscrire à des essais gratuits qui se tiendront du 6 au 8 octobre. Renseignements: www.curlingbelaire.com.

 

image