13 septembre 2016
Baseball: la région Richelieu-Yamaska voit le jour
Par: Denis Bélanger
Une entraîneuse d’une équipe atome B de Belœil encourage ses joueurs.

Une entraîneuse d’une équipe atome B de Belœil encourage ses joueurs.

Les associations de baseball mineur de Beloeil et de Mont-Saint-Hilaire/Otterburn Park feront désormais partie de la région Richelieu-Yamaska dont la création a été approuvée par la Fédération de baseball amateur du Québec.

Cette nouvelle entité administrative comprendra sept autres associations, soit le Bas-Richelieu (Sorel-Tracy), Granby, Acton Vale, Farnham, Saint-Hyacinthe, Saint-Alphonse-de-Granby et les Guerriers de Richelieu-Yamaska. Ce regroupement est tout à fait naturel, car la région Richelieu-Yamaska existe dans plusieurs autres sports et la région avait sa propre équipe de baseball aux Jeux du Québec.

Ces neuf organisations étaient affiliées auparavant à la Rive-Sud qui regroupait alors plus d’une vingtaine d’associations locales et plus de 5000 joueurs. On estime à plus de 1000 le nombre de jeunes desservis par la nouvelle région. Les responsables du dossier travaillent sur ce projet depuis un bon moment.

«Ça va permettre à plus de jeunes d’ici de participer aux compétitions régionales et provinciales. Nous aurons aussi notre propre gala méritas et cela permettra aussi plus de reconnaissance des joueurs, souligne André Bergeron, président de l’Association de baseball mineur de Mont-Saint-Hilaire/Otterburn Park. C’était maintenant ou jamais pour la création de cette région. Le dossier était tellement bien monté.»

«Nous sommes très heureux de la nouvelle, ça fait plusieurs mois, pour ne pas dire des années, qu’on travaille là-dessus, ajoute de son côté, Sylvain Giguère, président de l’Association du Baseball Mineur de Beloeil. Ça va être bon pour nos jeunes.»

Dans les prochaines semaines, la nouvelle région devra s’incorporer, tenir sa première assemblée générale, bâtir son plan de développement et préparer l’année de transition en collaboration avec la région de la Rive-Sud. Richelieu-Yamaska deviendra ainsi la 15e région au Québec. Sylvain Laliberté assumera les fonctions de président par intérim pour les premiers pas de l’entité.

«Nous sommes très fiers que Baseball Québec (Fédération) ait accepté que notre regroupement vole de ses propres ailes. La Fédération a passé de la parole à l’acte dans le but d’innover et de toujours offrir le meilleur pour les jeunes», a déclaré M. Laliberté.

De son côté, l’actuel président de la Rive-Sud, Martin Simoneau, souhaite la meilleure des chances à cette nouvelle organisation. «L’équipe de Richelieu-Yamaska nous a rencontrés à quelques reprises pour partager leur vision du futur, vision que nous partageons, c’est-à-dire rendre le baseball meilleur. C’est dans cette optique que nous avons décidé de les appuyer dans cette demande. Je suis très heureux qu’ils puissent concrétiser leur projet et nous serons à leurs côtés pour les épauler.»

image