4 décembre 2017
André Michel élu président des Artistes pour la paix
Par: Denis Bélanger
SONY DSC

André Michel en pleine manifestation pour faire changer le nom d'une rue à Montréal. Photo : Gracieuseté

Le peintre-sculpteur hilairemontais et fondateur de la Maison amérindienne, André Michel vient d’être nommé président du regroupement Artistes pour la paix.

Fondé en 1984, le regroupement recherche l’idéale paix durable en misant sur des moyens pacifiques comme le désarmement, le féminisme et la foi en l’Art. L’organisme dénonce ainsi le Canada comme un grand exportateur d’armements. M. Michel manifeste pour faire changer le nom de la rue Amherst, qui porte celui d’un général qui a invité ses soldats à mettre la petite vérole dans des couvertures distribuées aux Amérindiens.

André Michel invite les artistes à s’impliquer. «Soyez désarmants! L’art touche nos sens et notre imaginaire. L’art rétablit les valeurs humaines du vivre ensemble et l’artiste fait évoluer les idées. Le pouvoir d’émerveillement de la culture met en échec la folle idéologie de la puissance! La paix et l’art ne doivent pas fuir les conflits, mais les reconnaître pour en faire un mouvement de création et non de destruction, qui vise à partager plutôt qu’à posséder.»

image