7 août 2015
Alexandre Gendron accusé de meurtre prémédité
Par: L'Oeil Régional
Alexandre Gendorn à son arrivée au palais de justice de Saint-Hyacinthe.

Alexandre Gendorn à son arrivée au palais de justice de Saint-Hyacinthe.

Vendredi après-midi, deux toutous se trouvaient sur le terrain avant de la maison  de Cheryl Bau Tremblay.

Vendredi après-midi, deux toutous se trouvaient sur le terrain avant de la maison de Cheryl Bau Tremblay.

FAITS DIVERS. Le conjoint de Cheryl Bau Tremblay, cette jeune femme enceinte portée disparue et retrouvée morte jeudi dans sa maison de Beloeil, a été formellement accusé de meurtre prémédité, vendredi en fin d’avant-midi.

Publicité
Activer le son

Alexandre Gendron est arrivé ce matin au palais de justice de Saint-Hyacinthe menottes aux mains et escorté par deux policières. Selon l’acte de dénonciation, le crime aurait été commis entre le 1er et 7 août. La police avait signalé au public la disparition de Cheryl Bau Tremblay le 3 août au soir.

L’accusé devra revenir en cour le 15 septembre et demeure détenu. Il n’est pas exclu que d’autres accusations soient portés contre lui.

Avant d’être formellement arrêté, l’homme de 35 ans a été interrogé de longues heures jusqu’au début de la nuit. En fin d’avant-midi hier, il avait été amené par des policiers dans une voiture banalisée, mais n’avait pas été menotté. Alexandre Gendron habitait avec sa conjointe depuis un mois sur la rue Alexander, à Beloeil.

Selon le voisinage, l’accusé travaille dans le domaine de la construction comme tireur de joints. Dans le passé, il a comparu pour des histoires de vols, de méfaits et de conduite avec les capacités affaiblies, notamment.

Rappelons que jeudi vers 17h, la SQ a retrouvé le corps de Cheryl Bau Tremblay, 28 ans, portée disparue depuis samedi dernier. Une autopsie est pratiquée sur la victime afin de connaître les circonstances de son décès. Les techniciens de l’identité judiciaire de la SQ ont fouillé la maison du couple de jeudi après-midi jusqu’au vendredi matin. Un périmètre de sécurité avait aussi été érigé devant la résidence.

image