25 octobre 2016
Agrandissement d’une porcherie à Saint-Denis-sur-Richelieu
Par: Denis Bélanger

La Ferme C. C. Archambault S.E.N.C. de Saint-Denis-sur-Richelieu pourra ajouter 2995 porcs sur sa propriété en 2017. Une consultation publique sur le projet se tiendra jeudi à 19h30.

Le projet a  déjà été jugé conforme aux règlements de la municipalité et de la MRC de la Vallée-du-Richelieu. Mais avant de délivrer un permis, à la suite des commentaires des citoyens, on pourrait exiger des mesures de mitigations. «L’exemple le plus commun est de construire un mur anti-vent pour prévenir la propagation des odeurs», explique le directeur général de Saint-Denis, Pascal Smith.

À l’assemblée de consultation, un agronome, un ingénieur, ainsi que l’un des propriétaires de la ferme, Pierre-Luc Archambault, prendront la parole. «Nous sommes établis depuis 40 ans ici. Nous connaissons les points négatifs qu’on a à améliorer et qu’on s’efforce d’améliorer. Dans la majorité des cas, on a de bons liens avec les voisins.  Il faut aussi comprendre que l’épandage entraîne une diminution de l’utilisation de fertilisants chimiques.»

Le projet préoccupe au moins une internaute, qui a peur que l’ajout de nouveaux porcs puisse notamment entraîner une baisse de la valeur des maisons. Elle a même invité sur Facebook les citoyens à se présenter en grand nombre à cette consultation pour afficher leur opposition. De son côté, Pascal Smith affirme avoir entendu très peu de mécontentement concernant le projet.

image