12 avril 2019
Accident de travail mortel à Mont-Saint-Hilaire
Par: Denis Bélanger
La ferme où s'est déroulé le malheureux événement.
Photo : Vincent Guilbault | L’Œil Régional ©

La ferme où s'est déroulé le malheureux événement. Photo : Vincent Guilbault | L’Œil Régional ©

Un homme de 31 ans est décédé le 10 avril à la suite d’un accident de travail survenu à la Ferme Rive-Sud, une écurie du chemin des Patriotes à Mont-Saint-Hilaire. L’employé aurait été tué alors qu’il effectuait des travaux sur un écureur, un équipement agricole. La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a ouvert une enquête.

Les policiers ont été alertés après 9h. Pour l’instant, peu de détails ont filtré sur les circonstances de l’accident de travail. Le décès a été constaté sur les lieux. « Nous collaborons avec la CNESST dans ces situations. Nous allons de notre côté soumettre des hypothèses au coroner », explique le sergent Jean-Luc Tremblay de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent.
Pour sa part, la CNESST avait également peu d’éléments entre les mains. « Lorsqu’il survient un décès au travail, on a des inspecteurs qui se déplacent. Nous voulons mieux comprendre ce qui est arrivé. Chose certaine, on va s’assurer de sécuriser les lieux », souligne la porte-parole Éloïse Bernier-Leduc.
Selon cette dernière, les conclusions de l’enquête seront rendues publiques dans environ six mois. La CNESST a notamment le pouvoir d’imposer une amende si elle s’aperçoit qu’un employeur a pu compromettre la sécurité et santé de ses travailleurs. « Nous ne sommes qu’au début de la collecte de l’information, nous ne sommes pas rendus à cette étape, loin de là », précise Mme Bernier-Leduc
La ferme appartient à une entreprise spécialisée dans le courtage immobilier, Dévelopements FBC, dont le principal actionnaire est Francis Berger de Saint-Bruno-de-Montarville.

image