29 janvier 2018
À Charles Jourdain de se relever
Par: Denis Bélanger

Charles Jourdain, quelques instants après la fin de son dernier combat en décembre. Photo : Karine Guillet

Le combattant d’arts martiaux mixtes de Belœil, Charles Jourdain (5-1), tentera de retrouver le chemin de la victoire au prochain gala de TKO MMA le 16 mars à la Place Bell de Laval. Il affrontera Matar Lo (3-1) à 145 lb .

Rappelons que Jourdain a frappé un mur à sa dernière sortie dans la cage le 8 décembre dernier au Centre Bell. Il avait été dominé au sol pendant cinq rounds par TJ  Laramie pour ainsi laisser échapper le titre vacant de sa catégorie de poids. Le déroulement du combat avait surpris plusieurs observateurs, alors que le jeune homme de 21 ans commençait à cimenter son statut de figure de proue de l’organisation. Il se faisait même courtiser par l’Ultimate Fighting Championship (UFC).

Jourdain ne semble toutefois pas vouloir s’apitoyer sur son sort et s’est vite remis à l’entrainement. Il a révélé recevoir des conseils du combattant ultime Yoni Sherbatov et du vice-champion olympique en lutte aux Jeux de 1996 à Atlanta, Guivi Sissaouri. Notons que son ancien adversaire, Laramie, est notamment reconnu pour ses habiletés en lutte.

À se fier aux propos du promoteur Stéphane Patry, c’est tout un test qui attend Charles Jourdain le 16 mars. Il étiquette déjà l’affrontement comme un super combat et estime que Matar Lo, surnommé la mante religieuse, est le combattant le plus dangereux des 145 lb. «Il est dangereux en raison de sa grandeur pour un 145 lb, de sa portée et de son immense talent. Il est aussi très complet», a ajouté Patry.

Jourdain et Lo devaient s’affronter à l’été 2016 sur un gala d’une autre organisation, mais le duel est finalement tombé à l’eau.

Matar Lo a raté ses débuts professionnels en perdant par K.-O. au premier round le 13 janvier 2017 contre Kévin Généreux, un combattant bien connu de la scène locale étant donné qu’il reçoit de précieux conseils de Lee Villeneuve du Complexe BTT de Saint-Mathieu-de-Beloeil. Généreux admet que Lo avait quand même réussi à lui faire mal. «Il m’a touché une fois et il m’a cassé l’orbite de l’oeil. Il s’est amélioré et ça va être un combat intéressant c’est certain.»

Le combat contre Généreux avait toutefois été disputé à 155 lb. Depuis ce revers, le longiligne combattant a descendu chez les 145 lb et enregistré trois victoires consécutives, toutes obtenues avant le son de la dernière cloche.

L’entraineur de Charles Jourdain, Éric Bertrand du Prostar de Mont-Saint-Hilaire, a toutefois confiance aux chances de son poulain. «Ça va être un bon combat pour Charles, ça va se dérouler debout.»

Le principal intéressé est lui aussi content du défi qui l’attend. «Je vais prendre une page de Kevin Généreux et mélanger agilité puissance et un rythme intense. C’est une belle opportunité qui se présente et je vais vous donner le spectacle que vous auriez dû voir lors du dernier gala (contre Laramie)

Le Loup-Garou dans l’eau chaude

La controverse continue de suivre Strahinja Gavrilovic (7-5), qui est aussi entrainé par Lee Villeneuve. Gavrilovic aurait violé la politique antidopage de la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) à son dernier combat le 8 décembre. Ce soir-là, il a livré toute une bataille serrée à Marc-André Barriault pour le titre vacant des 185 lb. Barriault a obtenu la victoire par décision partagée.

Gavrilovic a été suspendu indéfiniment jusqu’à son audience devant les régisseurs de la commission athlétique. Il devait obtenir une revanche contre Jo Vallée au prochain gala de TKO, mais le combat a été annulé à la suite des révélations du test échoué.

Strahinja Gavrilovic a écopé d’une suspension de la RACJ en 2017 à la suite de son combat du 13 janvier où il avait envoyé Jo Vallée au pays des rêves. Celui-ci qu’on surnomme le Loup-Garou avait finalement perdu le combat pour avoir continué de frapper sur son adversaire malgré les avertissements de l’arbitre.

image