6 décembre 2019
10 idées-cadeaux pour les sportifs de tout acabit
Par: Denis Bélanger

Pour les jeunes, plusieurs livres de la collection Objectif l’Impact traitent d’histoires de jeunes joueurs de soccer essayant de se faire recruter par l’Académie de l’Impact de Montréal.

Pour un proche qui adore courir ou souhaiterait courir davantage, il est possible de se procurer un brassard pour tenir autour du bras son téléphone intelligent ou autre appareil électronique.

Cette suggestion d’idée de cadeaux revient chaque année, soit une paire de billets pour la tenue au Stade olympique de deux parties hors-concours des Blue Jays de Toronto.

Si vos enfants adorent le hockey, pourquoi ne pas leur acheter des cartes de hockey.

Surnommé le sénateur, Serge Savard a passé 33 ans au sein de l’organisation du Canadien de Montréal en tant que joueur, mais aussi comme administrateur et directeur général lors des deux dernières conquêtes de la Coupe Stanley du Tricolore.

Votre père, conjoint (e), enfant ou petits-enfants aime regarder ou faire du sport, mais vous ne savez pas quoi lui acheter pour les Fêtes? Voici quelques idées de cadeaux de Noël de notre chroniqueur sportif qui sauront faire plaisir.

Publicité
Activer le son

Rêver à l’Impact

Pour les jeunes, plusieurs livres de la collection Objectif l’Impact traitent d’histoires de jeunes joueurs de soccer essayant de se faire recruter par l’Académie de l’Impact de Montréal. Les livres font connaître le récit d’un jeune qui doit maintenir de bonnes notes scolaires pour convaincre son père de lui permettre de vivre son rêve ou encore celui des efforts d’un éducateur physique qui tente de convaincre un jeune surdoué de s’inscrire à l’Académie.

Montrer son appui aux dinosaures

La première conquête du championnat de la NBA des Raptors de Toronto en juin dernier a fait de nouveaux adeptes de basketball, autant chez les grands que chez les petits. Les amateurs de basket apprécieront une casquette avec le logo griffé de la formation torontoise. Si vous voulez acheter un chandail à l’effigie d’un joueur, le vétéran Kyle Lowrie ou la jeune vedette montante Pascal Siakam sont des bons populaires.

 

Un brassard pour la course

La course est de plus en plus populaire. Pour un proche qui adore courir ou souhaiterait courir davantage, il est possible de se procurer un brassard pour tenir autour du bras son téléphone intelligent ou autre appareil électronique. Il sera ainsi en mesure d’écouter de la musique ou encore des baladodiffusions. Il y a en plusieurs modèles sur le marché, tant dans des magasins spécialisés que dans les grands magasins.

 

De la lutte dans le temps des fêtes

Les lutteurs professionnels de la branche Smackdown de la WWE débarqueront pour une première à la Place Bell de Laval le dimanche 29 décembre, lors d’un événement non télévisé. La WWE a confirmé la présence des lutteurs Roman Reigns, Bray Wyatt, Bayley, Kofi Kingston, Daniel Bryan et Braun Strowman. Il restera à voir si le Montréalais Samy Zain participera au gala.

 

La venue des Bombardiers du Bronx

Cette suggestion d’idée de cadeaux revient chaque année, soit une paire de billets pour la tenue au Stade olympique de deux parties hors-concours des Blue Jays de Toronto. Même si les parties sont encore prévues en début de semaine, l’équipe visiteuse est cette fois-ci très alléchante : les Yankees de New York. L’équipe la plus titrée de l’histoire des majeures affiche toujours des alignements toute étoile avec la plus haute masse salariale du circuit.

Film sur une rivalité qui a mal tourné

Plus de 20 ans après les évènements, le réalisateur Craig Gillespie a décidé de présenter au grand écran en 2017 le film biographique Moi, Tonya. Présenté sous un faux documentaire, le film relate l’histoire vraie de la rivalité existante entre deux patineuses artistiques américaines à l’aube des Jeux olympiques de Lillehammer en 1994. Margot Robbie campe le rôle principal de la patineuse Tonya Harding, dont l’entourage a été impliqué dans une agression à barre de fer contre sa rivale Nancy Kerrigan.

 

Des paquets de cartes

Si vos enfants adorent le hockey, pourquoi ne pas leur acheter des cartes de hockey. Cette tendance fort à la mode dans les années 1990 est encore vivante dans les tablettes de nombreux magasins. Upper Deck demeure dans «la game» comme on dit avec une variété de séries. Certes, on peut acheter une série complète chez un collectionneur. Mais achetez plusieurs paquets ou une boite de paquets, votre enfant se faire plaisir de découvrir aléatoirement les cartes en déchirant un paquet.

 

Un film pour tous

Une autre suggestion parfaite pour les amateurs de sport dans le temps des fêtes est le film familial La gang de hors-la-loi. L’intrigue est centrée autour d’un jeune garçon qui veut passer son été à joueur au baseball. Le terrain est toutefois cadenassé, car la Ville veut s’en servir comme dépotoir. Le jeune héros et ses amis tenteront de trouver une solution pour courir sur les sentiers. Sorti en 2014, il s’agit en fait du 24e film de la série Conte pour tous qui a livré par le passé entre autres La Guerre des tuques.

 

Biographie du sénateur

Pour les friands de lecture, on retrouve sur les tablettes de librairie Serge Savard : Canadien jusqu’au bout. Surnommé le sénateur, Serge Savard a passé 33 ans au sein de l’organisation du Canadien de Montréal en tant que joueur, mais aussi comme administrateur et directeur général lors des deux dernières conquêtes de la Coupe Stanley du Tricolore. Son parcours professionnel est raconté sous la plume du chroniquer sportif Philippe Cantin.

 

Au tour des dames

En 2020, ce sera au tour des femmes d’attaquer le court central du Stade IGA de Montréal à la Coupe Rogers. Si elle évite les blessures, l’une des principales têtes d’affiche du tournoi sera la Canadienne Bianca Andrescu, gagnante du tournoi du Grand Chelem du US Open. Elle s’amènerait de plus à Montréal avec le titre de championne à défendre, elle qui a gagné la Coupe Rogers à Toronto l’an dernier pendant que le Stade IGA accueillait les hommes.

image