Enfant sur la liste des voyageurs à haut risque: Goodale s'en mêle

Publié le 5 janvier 2016

©Twitter

TORONTO. Le ministre fédéral de la Sécurité publique dit qu’il va enquêter au sujet du petit garçon de six ans de l’Ontario dont le nom semble être sur la liste de voyageurs à haut risque.

Ralph Goodale s’en est mêlé après que le père du garçon eut envoyé sur Twitter une photo de l’aéroport international de Toronto la semaine dernière qui semble montrer le nom de son fils, Syed Adam Ahmed, avec la cote «DHP» ou «considéré à haut risque» («Deemed high profile» en anglais).

Le message comportait des instructions sur la façon de procéder pour l’embarquement. Le père avait écrit: «Pourquoi est-ce que notre fils de six ans est sur une liste d’exclusion de vol? Il doit passer la sécurité à chaque fois. Il a six ans». Sa question était adressée à Air Canada, la compagnie aérienne qui devait transporter le père et son fils le 31 décembre pour se rendre à Boston pour la Classique hivernale de la Ligue nationale de hockey.

La mère du garçon, Khadija Cajee, a dit que la famille avait eu pareils problèmes dans le passé. Elle a dit qu'ils n'ont jamais été capables d'enregistrer leur fils en ligne et qu'ils doivent toujours obtenir une habilitation de sécurité chaque fois qu'ils vont à l'aéroport.

Le garçon et son fils sont nés au Canada et la famille de Mme Cajee sont venus au pays en provenance d'Afrique du Sud, d'où elle a fui l'Apartheid.

La Presse Canadienne

 

Enfant sur la liste des voyageurs à haut risque: Goodale s'en mêle

Publié le 5 janvier 2016

©Twitter


TORONTO. Le ministre fédéral de la Sécurité publique dit qu’il va enquêter au sujet du petit garçon de six ans de l’Ontario dont le nom semble être sur la liste de voyageurs à haut risque.

Ralph Goodale s’en est mêlé après que le père du garçon eut envoyé sur Twitter une photo de l’aéroport international de Toronto la semaine dernière qui semble montrer le nom de son fils, Syed Adam Ahmed, avec la cote «DHP» ou «considéré à haut risque» («Deemed high profile» en anglais).

Le message comportait des instructions sur la façon de procéder pour l’embarquement. Le père avait écrit: «Pourquoi est-ce que notre fils de six ans est sur une liste d’exclusion de vol? Il doit passer la sécurité à chaque fois. Il a six ans». Sa question était adressée à Air Canada, la compagnie aérienne qui devait transporter le père et son fils le 31 décembre pour se rendre à Boston pour la Classique hivernale de la Ligue nationale de hockey.

La mère du garçon, Khadija Cajee, a dit que la famille avait eu pareils problèmes dans le passé. Elle a dit qu'ils n'ont jamais été capables d'enregistrer leur fils en ligne et qu'ils doivent toujours obtenir une habilitation de sécurité chaque fois qu'ils vont à l'aéroport.

Le garçon et son fils sont nés au Canada et la famille de Mme Cajee sont venus au pays en provenance d'Afrique du Sud, d'où elle a fui l'Apartheid.

La Presse Canadienne