Message de Noël: Justin Trudeau pense aux réfugiés

Publié le 25 décembre 2015

OTTAWA. Dans son message de Noël, le premier ministre Justin Trudeau fait appel à la générosité des Canadiens dans l'accueil qu'ils feront aux réfugiés syriens.

M. Trudeau souligne que Noël est une occasion de donner et de recevoir.

Il rappelle que, cette année, des milliers de réfugiés syriens qui ont été contraints de fuir leur patrie à cause de la guerre et des conflits entrent dans notre pays.

Justin Trudeau encourage tous les Canadiens à leur offrir «un accueil chaleureux dans le respect de nos valeurs de compassion, de solidarité et de générosité».

Le gouvernement Trudeau a promis d'accueillir au Canada 25 000 réfugiés syriens d'ici la fin du mois de février.

La Presse Canadienne

En manchette

Les Huskies étaient si près...

Les Huskies sont passés bien près de remporter la Coupe Memorial, mais ils ont dû s'avouer vaincus par la marque de 3 à 2 en prolongation face aux Knights de London.

Un policier réintégré au travail après avoir volé du temps

JUSTICE Un arbitre de grief a récemment invalidé le congédiement du policier Bertrand Déry à qui l'on reprochait d'avoir «volé du temps». La Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent (RIPRSL) se tourne maintenant vers la Cour supérieure pour infirmer la décision.

Message de Noël: Justin Trudeau pense aux réfugiés

Publié le 25 décembre 2015

OTTAWA. Dans son message de Noël, le premier ministre Justin Trudeau fait appel à la générosité des Canadiens dans l'accueil qu'ils feront aux réfugiés syriens.

M. Trudeau souligne que Noël est une occasion de donner et de recevoir.

Il rappelle que, cette année, des milliers de réfugiés syriens qui ont été contraints de fuir leur patrie à cause de la guerre et des conflits entrent dans notre pays.

Justin Trudeau encourage tous les Canadiens à leur offrir «un accueil chaleureux dans le respect de nos valeurs de compassion, de solidarité et de générosité».

Le gouvernement Trudeau a promis d'accueillir au Canada 25 000 réfugiés syriens d'ici la fin du mois de février.

La Presse Canadienne