Justin Trudeau conclut son premier séjour à l'étranger

Publié le 19 novembre 2015

Des dizaines de personnes ont acclamé le premier ministre du Canada, Justin Trudeau.

©La Presse Canadienne

MANILLE. Justin Trudeau a conclu son premier séjour à l'étranger, jeudi. Le nouveau premier ministre du Canada a quitté le sommet de la Coopération économique Asie-Pacifique à Manille, aux Philippines, où il a été accueilli comme une vedette.

Des dizaines de personnes ont acclamé le politicien canadien alors qu'il tentait de se faufiler vers la sortie. Des caméras de télévision, des micros et des téléphones cellulaires envahissaient M. Trudeau (photo), entouré de ses gardes de sécurité, qui assistaient à la scène, impassibles.

«Je suis ravi que le Canada ait un peu plus d'attention maintenant, parce que ça nous donne l'occasion de souligner les enjeux importants pour nous», a-t-il affirmé lorsque les journalistes l'ont questionné sur son statut de célébrité.

«Nous prenons cet intérêt et nous allons convertir cela en substance», a-t-il ajouté.

M. Trudeau a beaucoup discuté pendant ce sommet de l'importance, pour le Canada, de revenir au premier plan de la lutte contre les changements climatiques.

Cette position lui a valu de bons mots de la part du président américain Barack Obama.

Mais ce dernier a mis de la pression sur M. Trudeau sur un enjeu – l'accord de Partenariat transpacifique (PTP). Justin Trudeau a répété qu'il voulait consulter les Canadiens et le Parlement avant de ratifier le PTP. Le président américain a toutefois exprimé son souhait de procéder rapidement.

Barack Obama a fait ce commentaire après sa première rencontre formelle avec Justin Trudeau au dernier jour du sommet. L'entretien de 23 minutes a permis aux deux dirigeants d'aborder un éventail de sujets, dont la lutte contre l'extrémisme, la crise des réfugiés et l'économie.

Les deux politiciens semblaient bien s'entendre et le président Obama a invité M. Trudeau à le visiter à Washington au début de l'année prochaine.

La Presse Canadienne

En manchette

Daniel Moreau a subi son enquête préliminaire

L’ancien prêtre Daniel Moreau, accusé de possession, production et distribution de pornographie juvénile entre 2006 et 2013, a subi son enquête préliminaire le 24 août au palais de justice de Sorel-Tracy, plus de trois ans après son arrestation. Au terme de cette procédure, le juge a cité l’accusé à procès.

Quatre villages testent le covoiturage

TRANSPORT. Quatre villages de la région souhaitent offrir un service de covoiturage à leurs citoyens, alors que le projet de taxis collectifs en milieu rural est mis sur la glace.

Justin Trudeau conclut son premier séjour à l'étranger

Publié le 19 novembre 2015

Des dizaines de personnes ont acclamé le premier ministre du Canada, Justin Trudeau.

©La Presse Canadienne


MANILLE. Justin Trudeau a conclu son premier séjour à l'étranger, jeudi. Le nouveau premier ministre du Canada a quitté le sommet de la Coopération économique Asie-Pacifique à Manille, aux Philippines, où il a été accueilli comme une vedette.

Des dizaines de personnes ont acclamé le politicien canadien alors qu'il tentait de se faufiler vers la sortie. Des caméras de télévision, des micros et des téléphones cellulaires envahissaient M. Trudeau (photo), entouré de ses gardes de sécurité, qui assistaient à la scène, impassibles.

«Je suis ravi que le Canada ait un peu plus d'attention maintenant, parce que ça nous donne l'occasion de souligner les enjeux importants pour nous», a-t-il affirmé lorsque les journalistes l'ont questionné sur son statut de célébrité.

«Nous prenons cet intérêt et nous allons convertir cela en substance», a-t-il ajouté.

M. Trudeau a beaucoup discuté pendant ce sommet de l'importance, pour le Canada, de revenir au premier plan de la lutte contre les changements climatiques.

Cette position lui a valu de bons mots de la part du président américain Barack Obama.

Mais ce dernier a mis de la pression sur M. Trudeau sur un enjeu – l'accord de Partenariat transpacifique (PTP). Justin Trudeau a répété qu'il voulait consulter les Canadiens et le Parlement avant de ratifier le PTP. Le président américain a toutefois exprimé son souhait de procéder rapidement.

Barack Obama a fait ce commentaire après sa première rencontre formelle avec Justin Trudeau au dernier jour du sommet. L'entretien de 23 minutes a permis aux deux dirigeants d'aborder un éventail de sujets, dont la lutte contre l'extrémisme, la crise des réfugiés et l'économie.

Les deux politiciens semblaient bien s'entendre et le président Obama a invité M. Trudeau à le visiter à Washington au début de l'année prochaine.

La Presse Canadienne