14 avril 2017
Laurent Duvernay-Tardif veut redonner à la communauté
Par: Denis Bélanger
Laurent Duvernay-Tardif (droite) en compagnie de l’auteur de sa biographie, Pierre Cayouette, et l’ancienne Olympienne, Sylvie Bernier, qui signe la préface du livre.

Laurent Duvernay-Tardif (droite) en compagnie de l’auteur de sa biographie, Pierre Cayouette, et l’ancienne Olympienne, Sylvie Bernier, qui signe la préface du livre.

Laurent Duvernay-Tardif ne chôme pas durant la saison morte. Un mois après avoir signé une extension de contrat de 40 millions, le joueur de ligne à l’attaque des Chiefs de Kansas City a lancé la semaine dernière la Fondation Laurent Duvernay-Tardif (LDT) ainsi que sa biographie.

La Fondation LDT veut inciter les jeunes à introduire l’activité physique dans leur quotidien, les soutenir dans la poursuite de leur rêve sportif et valoriser la réussite scolaire. «Ça fait longtemps que le projet cogitait dans mon esprit, raconte l’Hilairemontais. La cause de la Fondation s’est imposée par elle-même, alors que ça faisait deux ou trois ans que je donnais des conférences un peu partout au Québec. Nous croyons que le sport, comme les arts ou toute autre activité parascolaire, contribue à l’épanouissement des jeunes et les encourage à adopter tôt de saines habitudes de vie.»

Plus concrètement, la Fondation aura sur la route un «autobus-sportif» unique en son genre, qui parcourra les écoles du Québec pour offrir des journées multisports clé en main. «L’autobus a déjà été acheté. C’est sûr qu’il y aura quelques travaux à faire. Il sera dévoilé  prochainement», rapporte celui qui poursuit aussi ses études en médecine à McGill.

Plusieurs activités suivront pour financer la Fondation. La première aura lieu jeudi à McGill, soit la conférence «Le football sous tous ses angles». La discussion réunira entre autres Duvernay-Tardif, son agent Sasha Ghavami, l’entraîneur des Carabins de l’Université de Montréal, Danny Maciocia, ainsi que l’ancien receveur des Alouettes, Matthieu Proulx.  

Des histoires à raconter

L’Hilairemontais a décidé aussi de raconter son parcours à l’intérieur des pages de «Laurent Duvernay-Tardif – L’homme le plus intéressant de la NFL». Le titre pour le moins inusité du bouquin est tiré d’une manchette d’un journaliste du Kansas City Star. À 26 ans, le footballeur reconnaît être jeune pour publier une biographie. L’idée du livre est née après que Duvernay ait été approché par quelques entreprises américaines. N’étant pas familier dans le domaine de l’édition et de l’écriture, il s’est tourné vers un ami de la famille et éventuel auteur de l’ouvrage, Pierre Cayouette. «En ébauchant quelques idées, nous étions rendus à une cinquantaine de pages seulement. Nous avons vu qu’il y avait assez de matériel», explique le footballeur.

Publié chez Flammarion Québec, le livre raconte entre autres les défis et les réalités pour un jeune homme qui s’installe dans une ville à l’étranger. La biographie nous en apprend aussi beaucoup sur son enfance. Laurent Duvernay-Tardif parle notamment de son passage dans une école alternative de Chambly. À une certaine époque, ses parents craignaient que leurs fils aient de la difficulté à réussir en français. «L’adaptation au secondaire n’a pas été facile. Oui, j’ai réussi à avoir un diplôme au secondaire, mais ça ne s’est pas fait mécaniquement.»

Laurent Duvernay-Tardif remettra d’ailleurs ses droits d’auteur à la Fondation.

Une équipe en progression
Laurent Duvernay-Tardif partira en mai vers Kansas City pour entamer sa préparation en vue de la prochaine saison, sa quatrième dans l’uniforme des Chiefs et sa troisième comme joueur actif. Même s’il a raté deux matchs lors de la dernière campagne, le gentil gaillard a apprécié sa saison. «Collectivement, les Chiefs ont progressé énormément. Il y a deux ans, l’équipe a fait les séries (pour la première fois en plus de 20 ans) et cette année, nous avons gagné le titre de division..»
Les amateurs de football qui voudrait voir Laurent et les Chiefs en action la saison prochaine et faire un voyage de voiture de moins de dix heures, notez que les joueurs de Kansas City affronteront les Giants et les Jets à New York ainsi que les Patriots à Foxborough, dans la région de Boston.
image