4 juillet 2017
La patinoire réfrigérée confirmée à McMasterville
Par: Denis Bélanger
Le maire Gilles Plante devant la maquette de la patinoire réfrigérée.

Le maire Gilles Plante devant la maquette de la patinoire réfrigérée.

La Ville de McMasterville a aussi reçu le 29 juin la confirmation qu’elle bénéficiera d’une subvention du Fonds des petites collectivités (FPC) pour l’aménagement d’une patinoire réfrigérée au parc Ensoleillé. 

La municipalité, Québec et Ottawa injecteront chacun tout près de 600 000 $ dans ce projet estimé à près de 1,8 M$. En plus de l’installation du système de réfrigération, les travaux comprendront aussi la construction d’un nouveau bâtiment et l’ajustement des bandes. La surface continuera d’être protégée par un toit de bois. Les élus ont adopté en juin un règlement d’emprunt à cet effet. L’installation de la surface réfrigérée devrait commencer en août et l’infrastructure pourrait être en mesure d’accueillir ses premiers patineurs dès septembre.

Ça faisait des années que le maire Gilles Plante militait pour ce projet. Il avait déposé une première demande d’aide financière en 2013. Il a eu la puce à l’oreille que son projet serait enfin subventionné lors de la soirée du 100e anniversaire de la ville tenue ce printemps. La ministre responsable de la Montérégie, Lucie Charlebois, avait indiqué publiquement qu’elle aurait de bonnes nouvelles à partager concernant la patinoire réfrigérée.

«Nous croyons qu’il est nécessaire, pour assurer la pérennité de notre majestueuse patinoire, qu’elle soit dotée d’un système de réfrigération, a commenté Gilles Plante. Nous croyons également que la patinoire couverte avec surface réfrigérée contribuera à favoriser les saines habitudes de vie de toutes les générations confondues.»

Les aléas de Dame nature ont réduit considérablement la période d’utilisation des patinoires. Au cours des deux dernières années, le nombre de jours d’utilisation était sous la barre des 50 jours.

 

image