16 juin 2017
Fini Antoine-Girouard, appelez-les Gaulois de Saint-Hyacinthe
Par: L'Oeil Régional
L'organisation des Gaulois a également profité de la conférence pour annoncer que ces équipes affiliées de Saint-Hyacinthe porteront désormais le nom du Vert et Noir de l'école Fadette.

L'organisation des Gaulois a également profité de la conférence pour annoncer que ces équipes affiliées de Saint-Hyacinthe porteront désormais le nom du Vert et Noir de l'école Fadette.

Malgré la fermeture du Collège Antoine-Girouard en 2013, l’organisation du club de hockey les Gaulois avait jusqu’ici conservé l’appellation « Antoine-Girouard » dans son identification officielle en guise de tradition. Mais à compter de la saison prochaine, l’équipe midget AAA sera dorénavant présentée comme les Gaulois de Saint-Hyacinthe, a annoncé le président du conseil d’administration, Jean Bédard, mardi.

Ce n’était qu’une question de temps avant que ce changement survienne. La saison dernière, il s’agissait de la dernière année où l’équipe midget AAA comptait dans ses rangs des joueurs ayant fréquenté le Collège Antoine-Girouard. Pour cette organisation qui vient de célébrer ses 20 ans d’existence, il n’y avait donc plus de raison logique de poursuivre son histoire avec l’appellation Antoine-Girouard.

« Toutes les équipes de la ligue midget AAA qui sont chapeautées par des écoles publiques portent le nom de leur ville », a expliqué en point de presse M. Bédard, rappelant que les Gaulois ont intégré l’école secondaire Fadette grâce à la collaboration de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe après la fermeture du CAG. Il a aussi souligné l’apport de la Ville de Saint-Hyacinthe à titre de partenaire depuis de nombreuses années pour appuyer la décision du conseil d’administration.

Le Vert et Noir fait son arrivée

Cette nouvelle n’est pas venue seule, puisque la structure des Gaulois subira un autre changement majeur : plutôt que de porter le même nom que la formation midget AAA comme c’était le cas jusqu’ici, toutes les équipes affiliées de Saint-Hyacinthe (pee-wee AAA / relève, bantam AAA / relève et midget espoir) auront désormais pour nom le Vert et Noir de l’école Fadette.

« L’objectif de cette décision est d’amener une uniformité chez tous nos joueurs puisque la structure des Gaulois regroupe autant des jeunes provenant de l’école secondaire Fadette (Saint-Hyacinthe) que de l’école secondaire De Mortagne (Boucherville) », a souligné le président de l’organisation.

Il en a profité pour dévoiler le logo du Vert et Noir, qu’il n’a pas manqué de comparer d’un premier coup d’oeil à celui des Yankees de New York. Autant les équipes du Vert et Noir de l’école Fadette que celles du Noir et Or de l’école De Mortagne porteront sur leur gilet, en plus de leur logo respectif, un petit sigle des Gaulois.

« C’est un tournant pour l’organisation, je suis très excité. On veut continuer de former de bons jeunes et de bons joueurs », a conclu Jean Bédard, visiblement fébrile.

Du mouvement de personnel

Le gouverneur des Gaulois, Yves Sansfaçon, a indiqué lors du point de presse de mardi que d’autres annonces seront faites sous peu, alors que quelques postes d’entraîneurs doivent être comblés.

Au niveau midget AAA, l’organisation avait annoncé il y a quelques semaines qu’elle se séparait de l’adjoint de Marc-André Ronda, David Dufour. Son successeur aurait déjà été trouvé, mais M. Sansfaçon a préféré laisser planer le mystère en attendant une annonce officielle.

Parmi les autres équipes de la structure, Stéphane Donais restera entraîneur-chef du club pee-wee AAA, tandis que Dominic Lapensée, qui dirigeait la formation bantam AAA relève l’an dernier, sera dorénavant l’entraîneur-chef du Vert et Noir midget espoir à la suite du départ de Guillaume Lefebvre. Ce dernier désirait saisir de nouvelles opportunités à l’extérieur du monde du hockey.

Ce mouvement a pour effet de laisser pour l’instant le poste d’entraîneur du bantam AAA relève vacant. Le rôle d’entraîneur-chef doit aussi être comblé pour les équipes de niveau bantam AAA et pee-wee AAA relève.

 

Par Maxime Prévost-Durand

image