23 juin 2017
Discord pour clôturer la 13e édition
Par: L'Oeil Régional
Discord n'a pas encore de projet de disque, mais annonce la sortie prochaine d'un vidéoclip.

Discord n'a pas encore de projet de disque, mais annonce la sortie prochaine d'un vidéoclip.

 Officiellement, le quatuor Discord est un jeune projet, mais en pratique, ses membres n’ont rien de nouveaux venus: André Brunet, Nicolas Pellerin, Jean-François Gagnon Branchaud et Michel Bordeleau sont tous des routiers du trad, engagés dans divers projets. Ils se retrouvent sur scène le 2 juillet pour le spectacle de clôture des 13es Chants de vielles de Saint-Antoine-sur-Richelieu.

 Fondé l’été dernier, Discord est un véritable tour de force, autant pour sa signature sonore particulière (il n’y a pas d’autre accompagnement que des violons et de la podorythmie) que pour sa capacité à concilier les agendas des quatre musiciens. Après un tout premier spectacle présenté cet hiver, la participation aux Chants de vielles n’est qu’une seconde apparition publique. «Nous jouons généralement des chansons du répertoire trad adapté à notre sauce. Le défi a été d’explorer pour trouver notre couleur et élargir assez notre son pour que ça sonne comme une tonne de brique», explique Nicolas Pellerin, surtout connu pour diriger son projet Les Grands Hurleurs et pour avoir joué avec son frère Fred Pellerin. Pour y arriver, différentes pédales seront d’ailleurs utilisées pour élargir le registre des violons, explique-t-il.

Il s’avoue honoré que le festival fasse confiance au jeune projet pour conclure ces Chants de vielles. «Je suis venu à quelques reprises avec mon autre groupe: c’est un festival chaleureux et convivial, qui s’adresse autant aux curieux qu’aux habitués.» La notoriété des membres de Discord hausse les attentes envers le groupe, mais Nicolas Pellerin a confiance en son produit. «On offre une musique de qualité, loin des clichés des petits violoneux qui « swignent la baquaise ».»

Le concert final a lieu le dimanche 2 juillet à partir de 17h, sur la scène Jean-Paul Guimond, en compagnie d’autres artistes. Le groupe Discord devrait occuper la scène à la toute fin, pour une durée de 50 à 60 minutes.

Par Olivier Dénommée

 

image