19 juin 2017
Charles Jourdain poursuit son ascension
Par: Denis Bélanger
Charles Jourdain (gauche) a eu le dessus contre Will Romero.

Charles Jourdain (gauche) a eu le dessus contre Will Romero.

Le combattant ultime Charles Jourdain (5-0) continue sa marche vers les plus hauts sommets des arts martiaux mixtes. Jourdain a signé une victoire impressionnante vendredi contre le vétéran Will Romero (10-6) au gala TKO 39 : Ultimatum présenté à Saint-Roch-de-l’Achigan.

Romero n’était pas le dernier venu. Il avait déjà remporté deux combats en trois sorties chez Bellator, deuxième plus grande organisation au monde d’arts martiaux mixtes. Il avait aussi vaincu ultérieurement Mitch Gagnon qui roule sa bosse dans la prestigieuse Ultimate Fighting Championship (UFC). Charles Jourdain a néanmoins été en mesure d’enregistrer le K.O. au dernier assaut. C’était seulement la deuxième fois de sa carrière que Romero se faisait arrêter avant le son de la dernière cloche. Pour Jourdain, c’était une 4e victoire à TKO MMA. Jusqu’à maintenant chez les professionnels, il n’a jamais eu besoin de s’en remettre à la carte de pointage des juges.

 

Le frère cadet de Charles Jourdain, Louis (4-1) a livré une véritable guerre à 135 lb contre Tony Laramie (2-1) qui a été à la limite au grand plaisir des spectateurs. Les artifices ont été nombreux dans ce combat qui a été remporté par Louis Jourdain par décision unanime. Les trois juges lui ont accordé tous les rounds. Notons que Louis Jourdain a donné quelques sueurs froides à ses entraîneurs quand son adversaire est venu près à deux reprises de l’emprisonner dans une clé de bras et ainsi le forcer à l’abandon. Après le combat, Louis était exténué. Cette victoire est doublement satisfaisante étant donné qu’il avait subi sa première défaite en carrière à sa précédente sortie dans la cage.

Chez les 185 lb, Strahinja Gavrilovic (6-4), qui s’entraîne au Complexe BTT de Saint-Mathieu-de-Beloeil, a retrouvé le chemin de la victoire de brillante façon. Il a fait abdiquer le vétéran Fritz Paul (10-5) vers la fin du deuxième engagement, par kimora. Gavrilovic n’avait pas savouré la victoire depuis 2014. Son précédent combat le 13 janvier contre Jo Vallée s’était terminée dans la controverse. Bien qu’il ait envoyé Vallée au pays des rêves, Gavrilovic avait été disqualifié pour avoir continué de frapper sur son adversaire malgré les avertissements de l’arbitre.

Gavrilovic aimerait prochainement venger l’une de ses défaites contre n’importe quel adversaire qui acceptera de l’affronter.

En préliminaire, Kevin Généreux (4-2) du Complexe BTT a poursuivi sur sa lancée en signant une troisième victoire en autant de sortie chez TKO contre Trelani Kidd (1-1) dans la catégorie des 155 lb. Il a enregistré une victoire par K.O. au premier round.

La soirée a toutefois été difficile pour d’autres combattants locaux. Après avoir livré deux combats expéditifs dans la cage de TKO, Davis Dos Santos (3-1), également du Prostar MMA, a frappé un mur contre Yacine Bandoui (8-5). Ce dernier a su imposer son tempo rapidement contre Dos Santos. La domination a été constante pendant le premier round, forçant l’arbitre à arrêter le combat à une minute de la sirène.

Le Maskoutain Francis Charbonneau (4-2), qui s’entraîne au Complexe BTT, a joué de malchance contre le lutteur olympique, Khetag Pliev (4-0). Charbonneau s’est blessé au bras au premier engagement, forçant alors l’arrêt du combat. Pliev a été ainsi crédité d’une victoire par K.-O.

De son côté, Corinne Laframboise (1-1), combattante originaire de Saint-Mathieu-de-Beloeil, n’a pas connu les débuts escomptés au sein de TKO MMA. Participant à un tournoi d’un soir à quatre combattantes chez les 115 lbs, Laframboise s’est inclinée en demi-finale contre Lindsey Garbatt (5-3).

Finalement, le poids lourd Adam Dyczka (5-0), qui reçoit entre autres des conseils d’Éric Bertrand du Prostar MMA, a vu sa soirée de travail se terminer prématurément en raison d’une commotion cérébrale. Dyczka participait lui aussi à tournoi d’un soir à quatre combattants. Il a remporté son premier combat par K.O au deuxième engagement aux dépens de Bobby Sullivan (0-1).  Najebe Oulmoudene(2-0) avait remporté l’autre combat face à Nick Naccarato (1-2). Le choc Oulmoudene-Dyczka risque d’être tenu à une prochaine carte de TKO.

 

image