Quoi faire si mon chien souffre d’anxiété de séparation?

Publié le 14 mars 2017

Un chien laissé seul peut présenter une grande variété de comportements indésirables.

©Copyright © TONO BALAGUER. All rights reserved

Lorsque vous quittez votre domicile, ne serait-ce que pour quelques minutes, votre chien se met-il à faire 1001 bêtises? Si tel est le cas, c’est probablement qu’il souffre d’anxiété de séparation. Pour mieux connaître ce problème fréquent — et y trouver des solutions! —, poursuivez votre lecture.

Un chien laissé seul peut présenter une grande variété de comportements indésirables :

•        Aboyer, gémir ou hurler;

•        Faire ses besoins à des endroits inappropriés;

•        Être hyperactif;

•        Détruire des objets ou des meubles.

Votre animal met régulièrement votre logement sens dessus dessous pendant votre absence et vos voisins se plaignent de ses « vocalises »? Surtout, ne le punissez pas, car ses comportements ne sont que l’expression de sa détresse — et non la manifestation d’une vengeance. Essayez plutôt ces quelques trucs éprouvés.

• Ne parlez pas à votre chien et ne le caressez pas avant de quitter votre résidence. Faites comme si vous ne sortiez que pour quelques secondes (pour aller chercher le courrier, par exemple).

• Lorsque vous êtes de retour du travail ou d’une sortie, ignorez votre chien — surtout s’il jappe ou essaie de grimper sur vous. Faites comme si de rien n’était et, dès qu’il est tranquille, caressez-le, parlez-lui gentiment ou jouez avec lui. En peu de temps, il associera « calme » avec « plaisir ».

• Faites appel à un professionnel du comportement animal pour bénéficier d’un coaching personnalisé.