Des bornes bientôt accessibles à tous


Publié le 8 mars 2017

Le gouvernement exige également qu'il soit indiqué que la borne ne sert qu'à cet effet, ce qui n'est pas le cas à Beloeil.

©TC Media-Karine Guillet

ENVIRONNEMENT. Belœil entend mettre à la disposition des citoyens les bornes de recharge pour voiture électrique du Centre des loisirs et de l'hôtel de ville l'an prochain. Les bornes sont réservées aux employés de la Ville pour le moment

Visiteur à l'hôtel de ville de Belœil, Jacques Lalanne n'a pu recharger sa voiture électrique à la borne, même si la voiture qui occupait l'espace de stationnement réservé n'était pas branchée à ce moment.

C'est que la Ville de Beloeil a bénéficié d'une subvention en vertu du programme «Bornes au Travail» du gouvernement du Québec, qui rembourse jusqu'à 50% des coûts relatifs à l'acquisition et l'installation de ces bornes. Les deux bornes ont coûté 14 088$, en plus de frais d'installation de 3000$. En vertu de ce programme, les bornes peuvent servir seulement à la recharge de voitures appartenant à la municipalité ou à ses employés pendant une période de trois ans.

«Les visiteurs ou les clients de l’entreprise doivent être plutôt dirigés vers le réseau de recharge public ou encore vers une borne de recharge accessible aux clients externes», explique-t-on sur le site dédié aux véhicules électriques du gouvernement.

Les bornes ne sont pour le moment pas proprement identifiées. La responsable des communications, Caroline Nguyen Minh, soutient que la Ville les identifiera lorsqu'elles seront accessibles à tous. Les bornes devraient également figurer sur le circuit du réseau électrique.  Pour l'instant, les seules bornes figurant sur le circuit électrique dans la municipalité sont celles dans le stationnement du Rona, situé sur la rue Serge-Pepin.

Davantage de bornes

La Ville prévoit l'installation d'une borne électrique au Centre aquatique de Beloeil. Cette borne sera accessible à tous dès son installation.

Il n'y a toutefois pas de borne dans les stationnements de l'édifice de la rue Dupré, qui abrite les services de la Planification du territoire, de sécurité incendie et des Travaux publics.

La porte-parole souligne que la Ville possède un véhicule électrique dans sa flotte pour le service des loisirs, qui utilise le stationnement du Centre des loisirs. La directrice générale possède également une voiture électrique, qu'elle stationne souvent devant la borne de l'hôtel de ville.