21,5 M$ de plus pour désengorger les urgences montérégiennes


Publié le 24 février 2017

Le ministre de la Santé et des Services Sociaux, Gaétan Barrette, a annoncé l'ajout de places en hébergement et de personnel en CHSLD en Montérégie, vendredi après-midi.

©TC Media- Robert Côté

SANTÉ. Le ministère de la Santé et des Services Sociaux investit 21,5 M$ pour l'ajout de ressources d'hébergement et de personnel dans les CHSLD afin de diminuer l'attente dans les hôpitaux de la Montérégie.

Le ministre a annoncé l'ajout de de 262 places spécialisées en hébergement aux personnes âgées et en santé mentale. Cet ajout représente un investissement de 14,6 M$ pour l'ensemble de la Montérégie. La majorité de ces places sont réservées aux personnes âgées. 

Selon le ministre de la santé Gaétan Barette, entre 10 et 15% des lits de courte durée dans les hôpitaux de la région sont occupés par des patients qui devraient être orientés vers une autre ressource.

«Ces 262 places additionnelles vont alléger le fardeau des hôpitaux de courte durée, améliorer la fluidité, diminuer le temps d'attente sur civière aux urgences et se conjuguer aux super-cliniques et ce que l'on fait avec la loi 20», a expliqué le ministre Barette lors de l’annonce, cet après-midi, à Longueuil.

Appel d'offres

Comme il s'agit de nouvelles places, les Centre intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie devront procéder à des appels d'offre pour la construction.

Le CISSS de la Montérégie-Ouest récoltera la plus grande partie des nouvelles places. Au total, le ministère de la Santé en ajoutera 32 en soins de longue durée pour des personnes en perte d'autonomie modérée, six en réadaptation et sept en santé mentale. Le changement de vocation de l'Hôpital Sainte-Anne d'un hôpital pour anciens combattant vers un CHSLD créé également 64 nouvelles places pour les personnes âgées.

Le CISSS de la Montérégie-Est obtient pour sa part 57 places, dont 22 dédiées à l'hébergement pour personnes âgées et 35 pour l'hébergement en santé mentale.

Le CISSS de la Montérégie-Centre aura quant à lui 96 places supplémentaires, toutes dédiées aux aînés avec différents profils de santé.

Plus de personnel en CHSLD

Gaétan Barrette a également confirmé qu'il octroie 6,8 M$  pour engager 127 professionnels de plus dans les CHSLD de la Montérégie. Ces nouveaux postes, qui découlent du Forum sur les meilleures pratiques en CHSLD, comprendront des préposés aux bénéficiaires, des infirmières auxiliaires et des infirmières.

La plupart des nouveaux postes créés seront situés sur les territoires de Sorel, Saint-Hyacinthe et Longueuil, le CISSS de la Montérégie-Est recevant 90 des 127 nouveaux employés.

Rappelons que la Fédération des infirmières du Québec (FIQ) avait dénoncé les mauvaises conditions de travail de ses employées dans les CHSLD du CISSS de la Montérégie-Est devant le conseil d'administration, en janvier dernier.

Le CISSS de la Montérégie-Centre récoltera 17 nouveaux employés, tandis que 20 emplois seront créé dans l'Ouest de la Montérégie.